Viens discuter et rencontrer des ados comme toi !
 
AccueilLe ForumFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 dépression...(joyeux comme titre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Clémence
The King
The King
avatar

Messages : 441
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 18
Localisation : Into the wild & In Machina

MessageSujet: dépression...(joyeux comme titre)   Jeu 12 Juin 2014 - 19:58

Coucou tout le monde,
Je pense avoir un petit...même un gros un moyen
bref, un énorme coup de blues. Mais assez important on va dire.
Je n'ai envie de rien si ce n'est que dormir ou pleurer, je me sens constamment enfermée quand je suis chez moi ou en cour, j'ai envie de m'enfuir, de courir, de partir... n'importe ou mais de m'en aller, de quitter tout ceux que je connais, d'être seule au monde. J'ai besoin de solitude. enfin je crois... j'étouffe, je voudrai crier, m'énerver... mais toujours, je me tais et j'encaisse. je n'ai pas eu de problèmes importants ces derniers temps alors je me demande a quoi cette dépression est due...
le stress du brevet ? ma classe qui va me manquer parce qu'elle était super ? mes profs attentionnés ? la rentrée au lycée ?
je voudrai que rien ne change. souvent, on me dit que je devrai grandir un peu et commencer à m'intéresser à l'actualité, la politique etc etc... pourquoi suis-je la seule qui ne s'y intéresse pas ? c'est comme si j'avais peur de changer et de grandir... et ça fait bizarre parce que je n'ai pas un cerveau de gamine mais j'en ai l'attitude et le comportement.. du moins j'essaye ! et j'ai l'impression de ne plus comprendre les gens autour de moi, d'être dans un autre monde. J'ai honte. Je ne sais plus ce que je suis et ce que je dois devenir.
Si ma vie actuelle était un chemin, là je viens de me vautrer et de rouler sur le bas-coté sans parvenir à retrouver comment remonter sur ce chemin.
I need your help, please.
Revenir en haut Aller en bas
Cacahuètedel'espace
The King
The King
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 20
Localisation : Très probablement quelque part dans l'espace temps

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Ven 13 Juin 2014 - 0:15

Et bien que te dire si ce n'est : Ça va passer !

Tout ça est peut être du au métro-boulot-dodo, parfois le quotidien est ennuyeux, et c'est bien connu, l'ennui fait germer les idées noires ! Si c'est ça, alors ne t'inquiète pas, le stress et l'ennui ont tendance à s'évaporer pendant les grandes vacances.  Si c'est plutôt un ras-le-bol de toi même (tu te considère vachement durement !) alors la aussi, la solution la plus sage c'est de laisser le temps couler, de relativiser. Tu es comme tu es ! Tu as le droit de te remettre en question, et d'essayer d'évoluer sur certains plans, mais surtout ne te force pas à changer pour les autres. L'immaturité paradoxalement est souvent propre aux enfants précoces, j'étais un peu comme toi au collège, je m'intéressait à pleins de choses mais sûrement pas à la politique, et on m'a teeeeeellement souvent dit que j'étais immature ! La seule différence c'est que je m'en fichais pas mal, étant d'un naturel plutôt joyeux, mes phases de dépression/introspection n'ont jamais durées plus d'un jour (oui, je m'énerve une ou deux heures puis y'a toujours quelque chose qui me fait rire, des vidéos de pingouins sur internet, la plupart du temps).
 Et puis sérieusement, y'a rien de mal à être dans sa bulle, tant que tu deviens pas complètement ermite. Tu verra, évolue à ton rythme, rien ne presse. Tu n'a pas besoin d'être en osmose avec les autres, même si le décalage te paraît de plus en important, toi aussi tu grandira. Ne refuse pas le changement, au contraire, c'est ce qui va te faire aller mieux, n'ai pas peur de grandir, surtout pas, étant donné que les choses s'arrangent en grandissant (eh oui, maintenant je suis plus calée en politique que 99% de mon lycée).
 Laisse toi un peu aller, ce n'est pas grave d'être complètement perdu de temps en temps, ça arrive à tout le monde. Pleure ou énerve toi un bon coup, parles en à tes parents, prend un peu de recul et occupe toi l'esprit à quelque chose en attendant que ça passe.  alien 
 Pour ce qui concerne le brevet : Relax ! Je suis en pleines révisions du bac aussi, alors formons un club ! #ceuxquiregardentdesvideosdepingouinsetdepetitschatsaulieudereviser.
Revenir en haut Aller en bas
Eleutherodactylus
The King
The King
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 08/06/2014
Age : 19

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Ven 13 Juin 2014 - 21:11

Déja, le lycée, c'est trop super !
Certes j'ai fait une phobie scolaire en troisième suivi d'une dépression, et l'entrée au lycée fut une bénédiction .. Mais même sans ça, le Lycée c'est l’épanouissement, c'est La LIBERTÉ !
Tu es tellement autonome, tellement tranquille, tu as plus personne au cul si tu fais pas tes devoirs, tu es libre, so free !
Tu peux sortir dehors, griller une clope, t'as personne pour t'engueuler ou te faire la morale <3

Je suis pas quelqu'un douée pour réconforter les gens, mais si tu te sens tristes .. Dis toi que dans ce monde, ya quelqu'un qui pousse sur une porte où c'est marqué " tirer ".
( Moi ça me file toujours un moral pas possible, je me sens gai et moins Cornichon quand je me dis ça. )
Enfin, je te souhaite bon courage, et si tu as besoin de parler n'hesite pas.
Revenir en haut Aller en bas
joxuss
The King
The King
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 20
Localisation : poitou-charente

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Ven 13 Juin 2014 - 22:29

Je vois tu déprime, tu ne vois pas la raison de ta déprime, donc tu t'en veux de déprimer donc tu déprime encore plus........
Effectivement c'est un problème!
Besoin d'être seule? Bah vas-y tu sors tu t'installe sur un banc où personne viens puis t'attend en méditant sur la vie, l'univers et tout. Et puis relativise, franchement moi quand je suis comme ça c'est simple j'essaye de voir la chose de façon logique:
Pourquoi je déprime (je sais pas), a quoi je pense (les gens ne m'aime pas et sa m'énerve), comment y remédié (changer de personnalité faire un effort d'adaptation et mimer les autres), est-ce que ça me convient (non, je ne changerai pas car les autres ne m'apprécie pas), conclusion: les gens ne m'aime pas et tout le monde est content car je peux pas avoir le beurre et l'argent du beurre!

c'est un peu comme les deux solution de x dans 2x (x+1)=0 il y en a 2 mais tu peux en choisir qu'une dans la réalité des choses.

Si ta une brusque envie de faire quelque chose due a ton blues, fais le sans te soucier des conséquence car enfaite sans comprendre pourquoi en subir les conséquences te fera te sentir bien ^^, c'est un peu comme pisser sur quelqu'un et qu'il s'en rend compte = tu existe donc t'es content ^^!
Revenir en haut Aller en bas
Clémence
The King
The King
avatar

Messages : 441
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 18
Localisation : Into the wild & In Machina

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Sam 14 Juin 2014 - 19:08

Merci tout le monde ça fait du bien d'être un peu comprise  Sad Crying or Very sad 
Comment faire pour grandir alors ? je n'en ai aucune idée et quand j'ai demandé de l'aide on m'a répondu "démerdes-toi" il faut peut être que j'arrête de vouloir tout le temps revenir en arrière...
J'ai du mal a accepter le changement, mais pas que celui des gens autour de moi, celui de la société. J'ai pas envie de devenir un mouton parmi tant d'autres dans ce monde ou tu pourrais crever sous les yeux de quelqu'un en pleine rue et ou il s'en foutrait complètement. J'ai l'impression que plus ça va, plus on va droit dans un mur. et quand l'un de mes amis s'apprête a faire une connerie sans s'en rendre compte, je fais tout pour le raisonner et le remettre dans la bonne direction "subtilement" mais personne ne m'écoute et après ils reviennent en pleurs en me demandant de l'aide.
c'est pour ça que je ne veux pas changer, plus on grandis plus ça devient compliquer de vivre.
c'était tellement simple avant...

je ne doute pas que le lycée va être super... c'est juste que j'ai peur de me faire écraser  No (dans les deux sens du terme)
yes  study merci c'est vrai qu'elle est pas bête du tout cette phrase :')


exactement... J'y comprend plus rien et je ne sais même plus pourquoi je déprime...
si tu savais comme j'aimerai avoir le droit de sortir seule pour réfléchir ! si tu savais... mes parents sont over-protecteurs dès que je suis seule 5 min c'est la fin du monde, je suis en 3eme et ils ne me laisse même pas rentrer seule a pied du collège qui est pourtant a seulement 20-25 min de la maison...
pour l'instant la seule solution que j'ai trouvé pour me calmer c'est crier dans mon oreiller ( ça étouffe super bien le son ! ) et écrire des lettre que je n'enverrai pas aux personnes ou aux choses qui pourraient être la raison de ma déprime, dans lesquelles je lâche tout ce que j'ai sur le coeur, et tout ce a quoi je pense. ça donne souvent un incompréhensible mais bon... ça relaxe un peu !
Revenir en haut Aller en bas
Eleutherodactylus
The King
The King
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 08/06/2014
Age : 19

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Sam 14 Juin 2014 - 19:37

De toute façon, quand on grandit, on perd l'insouciance. On prend conscience de la société de merde, des moutons, qui nous entourent.
Les gens ne se rendent compte de rien. Ils marchent dans les couloirs du lycées comme des zombies.
Faut juste accepter. Se faire a l'idée qu'on est les survivants d'une vague d'apocalypse.
Bienvenue a Zombieland ;D
D'ailleurs, dans ce film, ya une toute petite phrase des plus philosophique .. " Enjoy the little things. " ( = Profiter des petites choses :3 )
Et c'est vrai que malgré ce qu'est la société, sombre, gâchée, détruite, annihilée, lobotomisée .. Il y a largement de quoi être heureux.
Trouve toi un champ au milieu de nul part, allonge toi dans l'herbe, fait de la balançoire .. Pleure, cri un coup, et pense. Pense a la beauté des choses.
Certes, l'humain gache cette beauté, mais elle est tout de même la ! Moi quand ça ne va pas, je me coupe de la société .. Monte sur un arbre, regarde un nid, caresse un chat .. C'est tellement de petites choses d'une perfection .. On ne voit plus ce genre de perfections aussi belles soient elles ! Si l'humanité ne vaut plus le coup, tourne toi vers la nature. Et quand ça ira mieux, change le monde ! Oui, c'est facile a dire, ça sert a rien de parler dans le vide .. Mais il y a des gens qui méritent d'etre sauvés, qui ne font pas encore partie de cette vague .. Ne serai-ce que les enfants .. Moi j'adore me poser dans une aire de jeux pour les gosses et jouer avec eux .. c'est tellement mignons, innocents ..
Faut les endoctriner jeunes Very Happy
Il faut cesser de penser a la société, elle ne vaut plus grand chose, il faut savoir y trouver ces petites choses, ces rares personnes qui savent rendre heureux, et qui en valent la peine.
Revenir en haut Aller en bas
Clémence
The King
The King
avatar

Messages : 441
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 18
Localisation : Into the wild & In Machina

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Sam 14 Juin 2014 - 20:15

je suis d'accord moi aussi j'adore les enfants ils me rappellent tellement de bons souvenirs :')
c'est vrai que j'aime trouver refuge dans la nature quand je suis déprimée, j'ai le droit d'aller seule dans le jardin... youpii...
on détruit ce par quoi on a été créé c'est moche... très moche... on va mourir avant la sois-disant fin du monde. il y a de quoi être heureux c'est vrai mais il y a aussi de quoi être malheureux. et le malheur vient plus facilement que le bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Eleutherodactylus
The King
The King
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 08/06/2014
Age : 19

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Sam 14 Juin 2014 - 21:57

au moins on pense pareil.
Le cerveau humain est fait de tel qu'il retient mieux les choses negatives des choses positives. Montre toi inhumaine et accorde plus d'importance au bonheur Wink
Revenir en haut Aller en bas
Lisa13
The King
The King
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 18
Localisation : Breakfast Club

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Lun 16 Juin 2014 - 22:06

J'ai un gros coup de blues moi aussi, je pensait avoir hâte d'être au lycée, mais j'ai l'impression que c'est encore plus superficielle que le lycée, de plus je me sent blessée, je m'éloigne de plus en plus de celui qui étais mon meilleur ami, j'apprend qu'il deal, en bref je ne le connais plus, on demande la vérité mais on est pas prêt à la donner, Ils portent tous des masques et je ne me sent plus à ma place nul part.

Tout le monde devrait voir breakfast club.
Revenir en haut Aller en bas
Clémence
The King
The King
avatar

Messages : 441
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 18
Localisation : Into the wild & In Machina

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Mar 17 Juin 2014 - 13:29

C'est vrai, moi aussi j'ai l'impression qu'ils portent tous des masques. J'ai l'impression que tout le monde ment autour de moi et que personne n'est sincère. La vérité fait-elle si peur que ça ? pourquoi est-ce qu'il y a des gens qui se sentent obligés de mentir, même a leur amis ou a leur famille ?
exemple : on fait une connerie, ça veut dire qu'on en a conscience que c'est mal. et dans ce cas, je ne vois pas pourquoi personne n'assume ! si on fait quelque chose de mal c'est qu'on prend ses responsabilités par la suite ! mais mentir, c'est la solution la plus lache que je connaisse. Personne n'est naturel, j'ai l'impression. On dirait qu'ils ont tous honte d'être ce qu'ils sont !
Je stresse énormément pour le lycée, comme toi Lisa. J'ai l'impression d'être dans une boite en verre, je peux voir les autres, mais je ne les entends, ni ne les comprend. Et tous me sont inaccessibles.
Tu en as parlé avec ton meilleur ami ? C'est dur le changement... Sad  courage !
Revenir en haut Aller en bas
Lisa13
The King
The King
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 18
Localisation : Breakfast Club

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Mer 18 Juin 2014 - 14:18

Je ne comprend pas pourquoi il deal, c'est l'une des personnes les plus intelligente que je connaisse (sinon LA) et je me dit qu'il à trouver une bonne raison, une bonne raison pour dealer ? Personnellement je ne comprend pas, c'est déstabilisant pour moi surtout que sa mère est la meilleur amie de la mienne, je me demande depuis combien de temps il fait ça, pourquoi il ne m'en a pas parler et surtout POURQUOI.

Meilleures ami(e)s ça ne veux plus rien dire et je me demande si ça a déjà eu un sens, comme toutes les autres relations, c'est tellement complexe et ça change tellement vite, un mot ne suffis pas à la décrire.


J'ai l'impression d'avoir été aveugle et je me vois différemment, je ne touche pas à la drogue, je pense que les autres ont l'impression de sortir de leurs cage mais tout ce qu'ils font c'est s'en construire une plus jolie à l'intérieure de celle que la société nous impose.
Revenir en haut Aller en bas
Clémence
The King
The King
avatar

Messages : 441
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 18
Localisation : Into the wild & In Machina

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Mer 25 Juin 2014 - 21:02

la drogue nous donne l'illusion d'être dans un autre monde, un monde plus doux, plus joli.
C'est comme si a chaque fois que tu en prenais tu étais dans une bulle. Et cette bulle vole. mais plus elle t'a emmené haut, plus la chute est douloureuse lorsqu'elle éclate.
Je n'en ai jamais pris mais je me dit que ça doit etre pour ca que les gens sont accro...
Revenir en haut Aller en bas
Eleutherodactylus
The King
The King
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 08/06/2014
Age : 19

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Mer 25 Juin 2014 - 21:30

En tant que .. Consommatrice, on va pas se mentir, la drogue c'est comme .. ( une boite de chocolat ! )
Deja, il y a le gout, c'est tres agreable, ça change de la brutalité du tabac ou d'un cigare ( oui oui, je fume des cigares xD )
Et .. On part sans le savoir. Il faut un certain temps pour prendre conscience de la défonce, et ça, c'est le meilleur.
Puis t'es loin ailleurs, tout est juste parfait, tu es posé, et tu dis de la merde. Tu sais que tu dis de la merde, parce que tu sais que tu es défoncé, tu sais qu'il faudrait mieux pas le dire, mais .. Tu dis de la merde, et .. tu te marres. Et c'est énorme. Tout est beau.
Mais effectivement, la rechute fait mal, tres mal. Tu vois toute la merde du monde, alors qu'il etait splendide, et parfait il y a quelque minutes .. et c'est tres dur.
Au debut tu tombes la dedans pour le bonheur que ça procure, puis tu as besoin d'en fumer plus en plus pour atteindre ce bonheur, et un jour, il n'est plus la. Mais tu es addict, tu adores ça, et tu fumes toujours ..
Revenir en haut Aller en bas
Lisa13
The King
The King
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 18
Localisation : Breakfast Club

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Jeu 26 Juin 2014 - 20:23

Je comprend ça, il y a tellement de gens autour de moi qui fume, limite il fumerais juste ça me ferais bizarre mais je l'accepterais mais qu'il deal O_O surtout qu'il est précoce aussi et que je le voyais pas du tout comme ça et je me sent Cornichon du coup =(
Revenir en haut Aller en bas
Lisa13
The King
The King
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 18
Localisation : Breakfast Club

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Sam 28 Juin 2014 - 9:17

En relisant mon dernier message je me rend compte que j'ai carrément rêvé de ça  Shocked 

On étais chez lui et je crois qu'il allais me le dire, vraiment trop zarb

ce qui me dérange le plus c'est qu'il a de la volonté, et pourtant j'ai l'impression qu'il c'est laissé embrigadé là dedans ce qui ne lui ressemble pas du tout =(


navré pour mon orthographe je viens juste de me réveiller
Revenir en haut Aller en bas
Clémence
The King
The King
avatar

Messages : 441
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 18
Localisation : Into the wild & In Machina

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Sam 28 Juin 2014 - 14:17

Courage... c'était le début de la journée...
Et le début de notre vie, par la même occasion..
Revenir en haut Aller en bas
Lisa13
The King
The King
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 18
Localisation : Breakfast Club

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Lun 30 Juin 2014 - 9:28

je me dis souvent que ça n'est que le début de nos vies ce qui m'empêche de comprendre les "problèmes" cornichon des unes et des autres "aaannh il m'a pas taper la bise ce matin, azi j'lui parle plus", mais surtout les problèmes de coeur =') (ce mot m'émeu) surtout que c'est juste des petites amourettes autour du bac à sable et les gens sont à la limite de se suicider si LA personne parle à quelqu'un d'autre --'

tout le monde auras oublié ça dans les 5 ans (et justin bieber avec)




mais le truc c'est que lui et moi on s'entendais super bien et je me dis que j'aurais pu faire quelque chose si je m'étais pas voilé la face…
Revenir en haut Aller en bas
joxuss
The King
The King
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 20
Localisation : poitou-charente

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Lun 30 Juin 2014 - 10:46

Je pige pas trop le problème, il fait ce qu'il veut non? En plus c'est une bonne affaire de dealer tu te fais plein de frics et si t'es assez psychopathe pour t'en apercevoir ainsi que des dangers de ce que tu deal (si t'es précoce quoi) c'est tout bénef. Alors certes c'est se faire de la thune sur le malheur des autres mais d'un point de vue logique dépourvu de toute émotion c'est bien.
Et si effectivement il n'est pas dans le cas que j'ai dit et qu'il s'est laissé embrigader alors effectivement faut l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Clémence
The King
The King
avatar

Messages : 441
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 18
Localisation : Into the wild & In Machina

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Lun 30 Juin 2014 - 13:40

Je trouve que dealer c'est mal. Parce que si tu te fais choper... et en plus il faut avoir un esprit fermé a tous les fous qui t'entourent pour garder la tête froide  silent 
bref, je pense qu'il est assez intelligent pour s'en rendre compte tout seul mais... si il n'en est pas capable, essaye de le lui faire comprendre subtilement !
Revenir en haut Aller en bas
joxuss
The King
The King
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 20
Localisation : poitou-charente

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Lun 30 Juin 2014 - 16:32

Clémence a écrit:
Je trouve que dealer c'est mal. Parce que si tu te fais choper... et en plus il faut avoir un esprit fermé a tous les fous qui t'entourent pour garder la tête froide  silent 

ça c'est une argumentation que j'aime ^^, bien logique comme il faut!
Revenir en haut Aller en bas
Lisa13
The King
The King
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 18
Localisation : Breakfast Club

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Lun 30 Juin 2014 - 19:12

Le truc c'est que maintenant je suis trop loin et pour comprendre et pour dialoguer
Revenir en haut Aller en bas
Clémence
The King
The King
avatar

Messages : 441
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 18
Localisation : Into the wild & In Machina

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Mar 1 Juil 2014 - 16:03

pourtant la logique ce n'est pas mon point fort  silent 
Lisa, si c'est ou si il a été ton meilleur ami, tu ne seras jamais trop loin pour dialoguer. Et tu peux comprendre, c'est juste que tu ne l'accepte pas.
Tu es toujours sa meilleure amie ou il ne te parle plus et t'ignore complètement ?
Revenir en haut Aller en bas
Lisa13
The King
The King
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 18
Localisation : Breakfast Club

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Mar 1 Juil 2014 - 20:08

On se dit à peine bonjour quand on se vois et on partage plus rien, honnêtement je sais même pas ce que je lui dirais de toute façon, je crois même plus aux étiquettes "meilleur(e) ami(e)" il y a simplement des gens que j'apprécie et en ce moment j'ai pas mal d'amis et franchement ça fait du bien, je pense que me confier à quelqu'un en dehors de ce site ne me ferras aucun bien, je pense que je suis impuissante fasse à cette situation.


peut-être que tu as raison joxuss, peut-être qu'il est totalement maître de ce qu'il fait, ce qui, dans ce cas, me perturbe au sens morale.


je sent que je ne vais rien faire, il est suffisamment intelligent pour savoir ce qu'il fait dans les 2 cas, si il ne m'en à pas parler c'est qu'il à une raison et si il s'éloigne de moi c'est sont choix.


le seul problème c'est que ça me gêne vue que ma mère est la "meilleure amie" de la sienne…
Revenir en haut Aller en bas
joxuss
The King
The King
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 20
Localisation : poitou-charente

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Mer 2 Juil 2014 - 11:53

Les relations de ta mère n'ont, en grande partie, rien a voir avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Lisa13
The King
The King
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 18
Localisation : Breakfast Club

MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   Mer 2 Juil 2014 - 18:58

Ça a tout de même une influence vue qu'on les vois souvent et que je ne sais pas ce que je ferais quand ça arriveras de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dépression...(joyeux comme titre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
dépression...(joyeux comme titre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Traduction pour tatouage (original comme titre !)
» Reconnue maintenant comme maladie professionnelle.
» Dépression réactionnelle peut-elle être considérée comme ACCIDENT DE TRAVAIL
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» ça ne se passe pas comme je voulais...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ado Précoce :: La précocité :: Stress, Angoisse, Comment le gérer ?-
Sauter vers: