Viens discuter et rencontrer des ados comme toi !
 
AccueilLe ForumFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 QUI est le problème ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clémence
The King
The King
avatar

Messages : 441
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 18
Localisation : Into the wild & In Machina

MessageSujet: QUI est le problème ?   Dim 13 Juil 2014 - 15:13

Salut tout le monde,
Je vais aller droit au sujet : Ma mère
Honnêtement, pour la décrire, elle est très intelligente, vraiment. Elle est sensible, et c'est d'elle que je tiens ma précocité. Elle est surtout compréhensive sur beaucoup de trucs. Très droite, je peux lui demander de l'aide elle sera toujours là, c'est un cerveau. Elle n'est pas vieille mais elle a déjà un bon aperçu de la vie. Elle fait en sorte qu'on fasse plein d'activité avec mon frère et ma soeur, qu'on soit cultivés, bien entourés et tout, bref. Pour ça elle est super. Après, il y a des choses sur lesquelles on ne se comprend pas mais alors pas du tout ! Et le truc que je ne peux pas supporter c'est qu'elle s'inquiète toujours pour un rien, exemple je rentre une demi-heure après l'heure qu'elle m'avait donné et ça y est elle s'imagine que je me suis fait enlever, violée, tuée... elle ne veut même pas que j'aille au collège à pied alors que je met à peine 1/4 d'heure et sur des routes fréquentées.
Elle me laisse très rarement sortir, et pas longtemps. Dès que je ne répond pas à ses appels elle m'engueule. J'ai essayé de lui dire que je ne suis pas si petite et que je ne sors jamais toute seule et qu'il y a peu de chances que ce soit moi qui me fasse enlever surtout que j'ai une très bonne voix aiguë qui porte et des dents solides au cas ou, mais elle ne veut rien entendre.
Après j'ai l'impression qu'elle deteste le fait que je sois avec un garçon, bizarrement à chaque fois que j'ai une mauvaise note (ce qui sans me vanter m'arrive 3 fois par an maximum) elle reporte direct la faute sur lui "ouiii mais c'est parce que tu le vois trop, il te déconcentre, il a une mauvaise influence sur toi" etc etc et dès que je lui demande "maman, je peux sortir" "ou ça" "ben dans le parc" "tu sors encore avec LUI et tu ne propose jamais a tes amiES de venir ça ne va pas, en plus tu es trop jeune pour t'afficher avec un garçon comme ça" "Maman, c'est le seul qui habite dans la même ville que moi et qui aime sortir au lieu de rester sur un jeu video"
et ça continue pendant des heures. au final j'arrive a obtenir la permission de sortir (45 min, youpi...) Avec mon copain, on s'amuse comme des fous, on grimpe aux arbres et tout on va en foret on fait de la wave etc etc... et quand je reviens j'ai quelques égratignures mais rien de grave et elle m'engueule. Elle me dit que je devrai arrêter de faire ça parce que je ne suis plus une gamine et que ce n'est plus de mon âge. Et quand je suis avec mon copain, elle me dit que je suis trop petite pour être avec un garçon. Alors je sais pas vous mais moi la je suis paumée, je suis trop petite ou trop grande ?!! Et est ce que ma mère a raison sur tout ce qu'elle me dit ou c'est parce que justement c'est une mère et qu'elle a un instinct "maman poule" ? Et est ce que moi j'ai raison en disant que je suis plus si petite ou c'est parce que je fais une crise d'adolescence ? c'est une adulte, moi une enfant. On est précoces toutes les deux, je ne suis pas crétine non plus mais j'ai du mal a me mettre vraiment dans la peau d'un adulte...Elle a raison, j'ai tort ? ou le contraire ?
Crise d'ado ou mère trop protectrice ?
J'ai besoin de votre avis.
HELP !!! bounce 
Revenir en haut Aller en bas
joxuss
The King
The King
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 20
Localisation : poitou-charente

MessageSujet: Re: QUI est le problème ?   Dim 13 Juil 2014 - 19:30

démystification ====> Adulte =/= raison absolue
Adulte = ne pas laisser a sa progéniture le droit de se faire son propre avis avec ses propres expériences
Maman précoce =/= comprendre tout de sa fille (sinon ma mère aurait déjà fait un ou deux ulsaires pour ma soeur)

Et pour finir la solution majeure à se problème se situerai dans le fait que tu la trouve toi-même et sans nous demander parce que clairement si ta mère peu affirmer qu'elle a raison et que toi tu nous demande notre avis: 1: c'est intelligent car tu as plus de chances d'être sure 2: Tu es indéniablement moin confiante qu'elle, et ça ça fait toute la différence, si je devais admettre que j'ai tort devant mes parents a chaque fois qu'on a une discussion je serai pas la personne que je suis aujourd'hui, ce que tu dois concrètement faire c'est l'inverse de ton problème: fait douter ta mère, si tu réussi a argumenter plus qu'un adulte deplus précoce elle ne pourra qu'admettre que sa petite fille et grand et qu'elle peut prendre des décisions.
Ma mère a réellement commencé a me faire confiance quand elle a vu que je gérait mes problèmes scolaires tout seul et que je n'avais jamais eu besoin de leur aides pour régler ça, la preuve est que ma mère n'a jamais vraiment réalisé ce qui m'arrivait a l'école jusqu'à ce que je fasse une tentative de suicide, que je revienne en boitant a la maison etc.... exemple similaire: Ma mère n'agréait que vaguement quand je disais "je sais parler japonais" du genre "mon fils regarde des séries en japonais donc parce qu'il connait quelques mots il s'imagine parler japonais courament" jusqu'au jour où on est allé chez des amis et qu'il y avait une femme qui avait passé 3 ans au japon et que quand elle a entendu que je disais parler japonais par ma mère elle m'a (je pense) adresser la parole en japonais pour que clairement elle et ma mère voient que je ne savait pas parlé japonais.........sauf qu'elle avait pas prévue que j’arriverai a enchainer 3 phrases pour lui répondre, du coup tout le monde était sur le cul et moi j'étais content ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Clémence
The King
The King
avatar

Messages : 441
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 18
Localisation : Into the wild & In Machina

MessageSujet: Re: QUI est le problème ?   Lun 14 Juil 2014 - 14:00

Je sais bien... Mais j'ai trop de mal à lui tenir tête, elle a toujours le dernier mot même si mes arguments sont plus que valables. sa réponse favorite c'est "tu es trop jeune et tu as beau être précoce tu n'as encore rien vécu de ta vie, crois en mon expérience et fais moi confiance"
Que veux tu répondre à ça ? Parce qu'après tout c'est vrai que je suis jeune mais je suis (je pense) un peu plus mature que la moyenne donc il faudrait qu'elle me voit plus âgée et pas comme sa petite fille de 7ans. Genre des fois tu vois, on est a table ou en train de regarder un film, bref, un moment banal, et là elle me fixe et me dit "mon dieu, que le temps passe vite..."
oui oui j'entends bien mais ce n'est pas ma faute... là je n'ai plus dix ans ! je rentre au lycée ! Il va falloir t'y faire !
Est ce que toutes les mères sont comme ça ou juste la mienne ? C'est normal qu'elle me couve encore ?
Revenir en haut Aller en bas
joxuss
The King
The King
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 20
Localisation : poitou-charente

MessageSujet: Re: QUI est le problème ?   Lun 14 Juil 2014 - 17:19

ça je peux pas savoir -_-, déjà pour moi le "tu n'a encore rien vécu de la vie" la seule fois ou ma mère m'a sortie ça je lui ai demandé cash ce qu'elle savait de plus que moi par rapport a la vie alors que depuis 17 j'expérience le contact humain et ses conséquences, pour lui balancer après qu'un concept tellement philosophique que "j'ai plus vécu que toi" ne tient pas du tout le coup comme argument car on peut très bien passer toute sa vie a ne rien faire et à ce moment l'argument d'expérience n'a plus aucune valeur.
Rien que ce midi tu vois j'ai vu mes parents me dire qu'ils avaient peur de ce que j'allais devenir plus tard, si j'allais gagner assez d'argent ou si j'allais seulement trouver un travail, pour eux je suis incapable de faire éducateur spécialisé et en plus ça ne rapporte pas.
Ce qu'ils n'ont absolument pas compris à mon propos c'est que vivre pour gagner de l'argent et travailler je le fais tous les jours dans les MMO, Or si c'est pour vivre ma vie comme dans un jeu avec 7 000 000 000 de joueurs autant ne pas la vivre. Donc je ne passerai pas ma vie a "jouer" a trouver un "bon" travail qui rapporte "beaucoup d'argent" pour obtenir "ce que je désir". Ils ne doivent pas savoir qu'un jeu n'a plus rien d'intéressant une fois que tu l'a fini donc en général tu le stoppe et en change, sauf que la vie il y en a qu'une, et que de toute façon tu connais déjà la fin, tu meurt, tu ne peux y jouer que pour une durée limitée alors faire quelque chose d'aussi stupide que rush la fin..... C'est comme jouer a skyrim en rushant la quête principale sans prendre le temps d'explorer, faire des quêtes annexe et devenir ce que tu veux vraiment. Moi j'ai décidé d'aider les enfants/ados en réelle difficulté, pas de devenir un trader pété de thune que fait des détournement de fond et se retrouve avec tous ce qu'il veut. Moi je veux juste vivre, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Lisa13
The King
The King
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 18
Localisation : Breakfast Club

MessageSujet: Re: QUI est le problème ?   Lun 14 Juil 2014 - 17:57

Je pensais avoir la mère la plus protectrice de la terre mais la tienne est un degré au dessus Wink

si ma mère me disais :
Clémence a écrit:
"tu es trop jeune et tu as beau être précoce tu n'as encore rien vécu de ta vie, crois en mon expérience et fais moi confiance"


je pense que je répondrai "Non maman, pour une fois fait moi confiance, tu me dis que je n'ai encore rien vécu de ma vie, mais pour ça il faut que j'expérimente, et je ne peux pas le faire si tu ne me fais pas confiance, plutôt que de croire en ton expérience ne vaut il pas mieux que je crée la mienne afin de devenir autonome ? Je sais que ce que tu fais pour moi, c'est pour me protéger, mais tu ne peux pas me protéger éternellement, j'ai besoin de vivre ma vie et d'enrichir mon expérience et ton rôle est de m'aider et pas de me barrer la route…Je sais que si tu t'inquiètes pour moi c'est parce que tu m'aimes, c'est normale, mais j'ai besoin d'un peux plus de liberté, je suis mature et responsable et j'ai besoin que tu ai foi en moi. Laisse moi juste l'occasion de te prouver que je suis prête à assumer cette liberté."

Après ça dépend de ta mère, mais elle devrais comprendre, essaye de retourner ses arguments contre elle mais en restant calme, en lui montrant que tu la respecte et que tu l'aime même si tu passe moins de temps avec elle, d'ailleurs essaye de garder des moments pour rester avec elle et faire des trucs que vous aimez toute les deux…Montre lui que tu a besoin de grandir même si tu resteras toujours sa petite fille.
Revenir en haut Aller en bas
Clémence
The King
The King
avatar

Messages : 441
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 18
Localisation : Into the wild & In Machina

MessageSujet: Re: QUI est le problème ?   Lun 14 Juil 2014 - 22:04

C'est pas facile de sortir tout ça quand la personne qui est en face de vous est celle qui vous connait quasiment par coeur o_o
un jour, je voulais sortir, et elle m'avait dit non alors je lui ai dit : "Mais maman, tu ne me fais pas confiance ! je ne suis plus si petite je sais ce que je dois faire" et elle m'a répondu "tu es trop jeune pour tout ça et le problème ce n'est pas que je ne te fasse pas confiance Mais c'est qu'il y a des tarés partout et tu n'es jamais a l'abris même deux ce n'est pas suffisant, il peut vous arriver n'importe quoi"
Et un autre jour, je venais de faire une bêtise. Je suis tricotilomanique mais j'aime pas m'attarder sur les détails (petit coup d'oeil sur internet, et vous trouverez ce que c'est) donc je venais de le faire et ma mère l'a remarqué. Elle m'a regardée sous toute mes coutures et elle m'a dit "tu as recommencé." j'ai répondu que non même si ce n'était pas la vérité. plus elle m'en parle, plus ca me stresse. et elle m'a dit " arrête je le vois bien. C'était quand ?" donc je répond évasivement parce que je m'en souviens rarement c'est devenu une habitude je ne m'en rend même plus compte... et elle me dit "Il faut que tu retournes voir un psy, tu n'arrivera pas a arreter toute seule je le vois bien" et j'ai pleuré et crié " Mais si j'y arriverai !! fais moi confiance ce n'est qu'une question de temps !" grosse erreur, elle m'a regardé droit dans les yeux et elle m'a sorti "la preuve."
Et je crois que c'est depuis ce jour que j'ai perdu une partie de sa confiance.
Elle me perturbe trop pour que j'arrive à lui faire face, j'ai peur que si je m'engueule avec elle pour obtenir un peu de sa confiance et de liberté, elle m'enlève le peu de liberté que j'ai de liberté et qu'on n'ai plus de relation mères-fille comme j'ai encore avec elle de temps en temps.
Ca va couper le lien avec mon "enfance". Je veux grandir, mais je vois que ça lui fait mal. Et je l'ai assez fait souffrir avec mon problème donc... c'est très compliqué... dès que j'essaye de me comporter et de réagir en grande personne elle à ce regard qui fait que tu te sens minuscule. C'est dur de me sentir mature face à elle, parce que si moi je suis plus mature que mon âge, elle elle l'est aussi. Donc il y à cet écart qui m'empêche de me sentir grande...

Mais après la question c'est : Est-ce que ce problème de vouloir "grandir" est de l'ordre de tous les ados de la planète ? et est ce que ce problème est un peu plus complexe avec nous (les ados précoces) parce qu'on est un peu différents ?
Revenir en haut Aller en bas
Lisa13
The King
The King
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 18
Localisation : Breakfast Club

MessageSujet: Re: QUI est le problème ?   Mar 15 Juil 2014 - 21:37

Je m'attarde un peux sur la question du psy, pourquoi tu ne veux pas y aller ?

Je n'aime pas trop non plus, à chaque fois avant d'y aller, je sent une grosse angoisse, j'ai l'impression qu'en déballant mes problèmes, ils ne peuvent que se multiplier.


Sinon face à cette question, je ne pense pas que "vouloir grandir" sois un problème, grandir c'est évolué, progresser, et c'est ce que tout le monde veux, pas uniquement les adolescents. Il faut juste vouloir grandir pour les bonnes raison, mais généralement, quand on veux grandir c'est qu'on est prêt à le faire.

Tu ne veux pas grandir, tu veux qu'on te laisse grandir. Tu as une personnalité, un caractère, une mentalité, et tu veux avoir un style de vie raccord avec tout ça. C'est toujours dur de faire comprendre qu'on à besoin d'espace, de liberté…et pour moi, c'est ça le plus de l'adolescence.
Revenir en haut Aller en bas
Clémence
The King
The King
avatar

Messages : 441
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 18
Localisation : Into the wild & In Machina

MessageSujet: Re: QUI est le problème ?   Mer 16 Juil 2014 - 17:39

je ne veux pas y aller parce qu'il me stresse plus qu'autre chose. et aller voir un psy ça veut dire que j'ai des problèmes, or le voir ne fait que me le rappeler encore plus et je me vois assez souvent dans le miroir pour m'en rendre compte alors je ne pense pas que retourner le voir ca m'aidera en quelque chose...

C'est exactement ce que je ressens...

c'est précisément ça aussi, j'ai besoin qu'on me fasse confiance surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Kaeuvéièn
The King
The King
avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 15
Localisation : Latitude 48°51'44' nord, longitude 2°21'03' est

MessageSujet: Re: QUI est le problème ?   Mer 16 Juil 2014 - 20:52

Clémence a écrit:


Elle a raison, j'ai tort ? ou le contraire ?
Crise d'ado ou mère trop protectrice ?
J'ai besoin de votre avis.
HELP !!! bounce 

Les deux. Enfin pas exactement.
Crise d'ado = non mais comportement normal je pense car à un moment qui s'appelle la pré-adolescence tout le monde a besoin de ... [ je cherche la bonne phrase ] => ne plus tenir la main à papa et maman.
Mère trop protectrice = protectrice comme toutes les mamans.

Après c'est sur il y a des nuances et des détails que toi seule connait (ta vie de tous les jours et vos relations).

En fait, ton problème... est le problème de la plupart des ados ; ça se passe plus ou moins bien et dans presque tous les cas, les parents finissent par lâcher du mou mais un peu plus tard, vers 16-18 ans.

Toutes les mères sont comme ça, inquiètes pour leurs enfants (sauf la mienne et celle de ma sœur (pas la même mère) mais c'est spécial comme circonstances).

Et tous les parents finissent par admettre que leur enfant leur "échappe", grandit, ils ne veulent pas mais ils sont passés par là eux aussi.
 Smile 


joxuss a écrit:

ça je peux pas savoir -_-, déjà pour moi le "tu n'a encore rien vécu de la vie" la seule fois ou ma mère m'a sortie ça je lui ai demandé cash ce qu'elle savait de plus que moi par rapport a la vie alors que depuis 17 j'expérience le contact humain et ses conséquences, pour lui balancer après qu'un concept tellement philosophique que "j'ai plus vécu que toi" ne tient pas du tout le coup comme argument car on peut très bien passer toute sa vie a ne rien faire et à ce moment l'argument d'expérience n'a plus aucune valeur.
Rien que ce midi tu vois j'ai vu mes parents me dire qu'ils avaient peur de ce que j'allais devenir plus tard, si j'allais gagner assez d'argent ou si j'allais seulement trouver un travail, pour eux je suis incapable de faire éducateur spécialisé et en plus ça ne rapporte pas.


On ne peut pas trop comparer, mais "en général" c'est quand même vrai qu'un adulte a plus de vécu qu'un ado.
Toujours avec des exceptions.
Ce n'est pas parce qu'on est précoce et qu'on expérimente le contact humain qu'on le maitrise...
En fait ce sont deux domaines différents, la capacité et l'expérience. Là, chacun a sa propre vie, et c'est vrai qu'il y a des adultes qui sont bêtes ou que l'expérience n'a rien appris.
Mais bon...

Là tes parents poussent un peu le bouchon, d'abord ils ne sont pas voyants, c'est vrai que c'est difficile de trouver un travail maintenant mais c'est pas pour ça que t'es moins doué que n'importe qui.

Educateur spécialisé, c'est à la portée de n'importe quel lambda stupide, il faut juste avoir le brevet d'éduc spé (mon père l'a été) et ça gagne entre 1400 et 1800 € net.

Certes, ça rapporte moins qu'astrophysicien ou que premier ministre, et alors ??? Y'a pas que le fric dans la vie ^^


Clémence a écrit:

un jour, je voulais sortir, et elle m'avait dit non alors je lui ai dit : "Mais maman, tu ne me fais pas confiance ! je ne suis plus si petite je sais ce que je dois faire" et elle m'a répondu "tu es trop jeune pour tout ça et le problème ce n'est pas que je ne te fasse pas confiance Mais c'est qu'il y a des tarés partout et tu n'es jamais a l'abris même deux ce n'est pas suffisant, il peut vous arriver n'importe quoi"

réponse typique et classique de beaucoup de parents.
Réponse : "c'est vrai maman, il y a des tarés partout, et dis toi bien que toi aussi tu n'es pas à l'abri, parce que à mon avis tu n'as jamais appris à faire face à toutes sortes de situations très délicates, et je pense pas que tu réagirais avec calme et efficacité face à un vrai taré. Mais si tu veux je connais quelqu'un qui connait une véritable école d'arts martiaux.... jocolor ...." Alors chère maman si tu veux que je sois en sécurité, commence déjà par donner l'exemple..."

Evidemment je ne te dis pas de dire ça, c'est juste "une pensée"


Clémence a écrit:

Mais après la question c'est : Est-ce que ce problème de vouloir "grandir" est de l'ordre de tous les ados de la planète ? et est ce que ce problème est un peu plus complexe avec nous (les ados précoces) parce qu'on est un peu différents ?

Non et non. Il y a des ados qui refusent de grandir => adulescents quand ils sont adultes.
La précocité n'a rien à voir là dedans, sauf que le questionnement sur ça et le reste est plus intense. Mais ça c'est pour les "moyens précoces". Les très précoces ont déjà dépassé le stade de la question. ^^

Revenir en haut Aller en bas
http://mome.exprimetoi.net
Clémence
The King
The King
avatar

Messages : 441
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 18
Localisation : Into the wild & In Machina

MessageSujet: Re: QUI est le problème ?   Jeu 17 Juil 2014 - 19:19

Donc selon toi c'est une période normale ? Et ça devrait durer combien de temps environ ? Je rentre au lycée, ça va peut être la bousculer un peu et elle va se mettre a réfléchir sérieusement sur mon âge...  Question 
Revenir en haut Aller en bas
joxuss
The King
The King
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 20
Localisation : poitou-charente

MessageSujet: Re: QUI est le problème ?   Jeu 17 Juil 2014 - 20:52

Exactement!
Revenir en haut Aller en bas
Kaeuvéièn
The King
The King
avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 15
Localisation : Latitude 48°51'44' nord, longitude 2°21'03' est

MessageSujet: Re: QUI est le problème ?   Ven 18 Juil 2014 - 14:06

Clémence a écrit:
Donc selon toi c'est une période normale ? Et ça devrait durer combien de temps environ ? Je rentre au lycée, ça va peut être la bousculer un peu et elle va se mettre a réfléchir sérieusement sur mon âge...  Question 

joxuss a écrit:
Exactement!


...  Crying or Very sad *


Oui c'est une période normale mais c'est variable selon les parents !!!
Les gens ne sont pas tous pareils, chacun a une façon de penser et de voir les choses de manière différente !

( <=> il y a des parents plus souples et d'autres plus stricts)

Que tu ailles au lycée ou en polytechnique ça ne change rien, tu es toujours sa "petite fille", "son bébé"
et non elle ne va pas "réfléchir sérieusement"
(ce n'est pas dans les réflexions parentales en général et si elle réfléchit, elle ne te le dira pas forcément, en tous cas ça ne sera pas "net d'un coup" mais doucement, au fur et à mesure, qu'elle en prendra conscience) ;
mais les choses vont s'améliorer petit à petit (obligé, pas le choix) et te dire si ça va prendre 1 mois ou 5 ans, ça c'est impossible.


* Ça me chagrine de voir que personne ne se rend compte d'une évidence universelle parmi ceux qui sont presque adultes ici (16 ans) et qu'il faut que ça soit moi un môme de 11 ans qui doit vous expliquer tout ça, alors que même les gens "normaux" le savent
(plus ou moins inconsciemment).


C'est à toi de faire tes preuves, de trouver les bonnes paroles pour lui expliquer ça sans énervement, ensuite pas le choix, c'est elle qui décidera.

Quand on a des parents comme ça qui sont un peu trop protecteurs, un peu trop maman poule, il n'y a rien à faire sinon "faire avec" et trouver des subtilités (savoir contourner l'obstacle comme je dis souvent), et à part cette sensation d'emprisonnement il faut penser aussi que le contraire n'est pas super non plus, quand les parents ne s'occupent de rien, pas même de l'essentiel.
Là dessus, les futurs éducateurs spécialisés doivent surement avoir de quoi étayer mes explications...




Revenir en haut Aller en bas
http://mome.exprimetoi.net
joxuss
The King
The King
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 20
Localisation : poitou-charente

MessageSujet: Re: QUI est le problème ?   Ven 18 Juil 2014 - 20:36

Kaeuvéièn a écrit:


Oui c'est une période normale mais c'est variable selon les parents !!!
Les gens ne sont pas tous pareils, chacun a une façon de penser et de voir les choses de manière différente !

( <=> il y a des parents plus souples et d'autres plus stricts)

Que tu ailles au lycée ou en polytechnique ça ne change rien, tu es toujours sa "petite fille", "son bébé"
et non elle ne va pas "réfléchir sérieusement"
(ce n'est pas dans les réflexions parentales en général et si elle réfléchit, elle ne te le dira pas forcément, en tous cas ça ne sera pas "net d'un coup" mais doucement, au fur et à mesure, qu'elle en prendra conscience) ;
mais les choses vont s'améliorer petit à petit (obligé, pas le choix) et te dire si ça va prendre 1 mois ou 5 ans, ça c'est impossible.

C'est bien d'être précis dans un raisonnement Kaeuvéièn, cependant l'être "trop" peut poser problème, ya une limite logique dans le raisonnement d'un parents avec son ado qui grandit et quand bien même tout est relatif, les parents peuvent bien être de ce genre ci ou de ce genre là il y aura quand même une statistique de 95% qui vont débrider un peu leur progéniture au lycée.
(si tu y réfléchi ça semble même évident que dans le raisonnement d'un parent qui vas se demander a quel moment il vas devoir laisser du leste à son enfant il va le plus souvent choisir l'entrée au lycée avec cette image qu'elle a de "chemin vers le Bac" "diplome" "orientation professionnelle" qui vont l'inciter quand il y réfléchira à prendre cette période ci) donc ce sera plus ou moins long et il y tellement de facteur que c'est impossible de dire avec précision quand la "liberté" sera acquise mais on peut quand même placer une fourchette entre le début et la fin de la première année de lycée.

Kaeuvéièn a écrit:



* Ça me chagrine de voir que personne ne se rend compte d'une évidence universelle parmi ceux qui sont presque adultes ici (16 ans) et qu'il faut que ça soit moi un môme de 11 ans qui doit vous expliquer tout ça, alors que même les gens "normaux" le savent
(plus ou moins inconsciemment).


Alors là ça devient limite de la provocation, tu le dis toi même que c'est "plus ou moins inconsciemment" or tu doit aussi savoir que c'est dans la nature de l'être humain de rechercher la confirmation de l'information auprès de ses pair, appelant le phénomène "d'image" donné par ceux ci qui reflète la représentation de l'information vue par la société (voir Sartre "Huis clos"), certes c'est une évidence universelle (en espérant que tous l'univers n'ai pas de problème d'ados en manque de liberté -_-') c'est même tellement obvious, comme je dirais moi, que clémence, qui n'est surement pas la dernière des attardée, y a surement déjà réfléchie "plus ou moins inconsciemment" et a surtout voulu voir si nous on partageais sont opinion, et que si j'ai bien compris nous on a des avis propre et toi une vérité générale ^^, et je rajouterai que même a 11 ans tu n'est toi non plus pas le dernier des attardés juste pour être sur ce forum et plus encore nous sommes déjà au courant de t'es talents en astrologie chinoise, en arts martiaux et avec mome-exprime-toi.com, donc je peux prendre les deux bouts extrême du raisonnement que j'ai employé avant c'est à dire, il y a 95% de chances que tel chose soit vrai mais qu'il y aura toujours même 0.00001% pour que ce soit une erreur phénoménale, que la terre ne soit pas ronde, que nous soyons comme dans matrix et que clémence n'existe même pas et n'a donc pas de problème! Donc tu peux penser avoir raison a 99,9999% mais il y a quand même 0.0001% que tu ai tort donc tu ne devrait pas t'affirmer si aisément en nous rappelant qu'on est quand même presque des adultes (j'ai 17 demain) et que pourtant on ne sait pas tout de la vie. Alors que je pensais qu'on avaient ici tous compris que "comprendre la vie" était une notion très abstraite tellement les idée et les principes peuvent changer et donc que la vérité elle même ne veut plus rien dire tout aussi bien que le yin et le yang pourrait être remplacé pas un tout unique...Bref ce pourrait bien être le chaos.......a 0.0000000001% près ^^'

Kaeuvéièn a écrit:

C'est à toi de faire tes preuves, de trouver les bonnes paroles pour lui expliquer ça sans énervement, ensuite pas le choix, c'est elle qui décidera.

Quand on a des parents comme ça qui sont un peu trop protecteurs, un peu trop maman poule, il n'y a rien à faire sinon "faire avec" et trouver des subtilités (savoir contourner l'obstacle comme je dis souvent), et à part cette sensation d'emprisonnement il faut penser aussi que le contraire n'est pas super non plus, quand les parents ne s'occupent de rien, pas même de l'essentiel.
Là dessus, les futurs éducateurs spécialisés doivent surement avoir de quoi étayer mes explications...



Le futur éducateur spécialisé agréé  Cool 
Revenir en haut Aller en bas
Clémence
The King
The King
avatar

Messages : 441
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 18
Localisation : Into the wild & In Machina

MessageSujet: Re: QUI est le problème ?   Sam 19 Juil 2014 - 14:21

bon, dans ce cas il ne me reste plus qu'a attendre si j'ai bien compris. ca devrait venir tout seul Smile

et, petite parenthèse pour Kaeuvéien, comme le dis Joxuss, j'avais déjà réfléchi à ma situation avant de vous en parler. C'est juste que j'avais trop de questions en tête et j'ai voulu savoir vos avis et vos idées parce que c'est mieux quand on est plusieurs à réfléchir.

Mais sinon merci tout le monde pour vos réponses ça m'a vraiment aidée ! alien 
Revenir en haut Aller en bas
Kaeuvéièn
The King
The King
avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 15
Localisation : Latitude 48°51'44' nord, longitude 2°21'03' est

MessageSujet: Re: QUI est le problème ?   Sam 19 Juil 2014 - 14:38

 Smile  On entre dans un débat philosophique et sociologique et je dois admettre que t'as pas tort.

Genre de débats qui existent sur le site sciences humaines.fr depuis des années.

Evidemment je n'ai pas dit que chaque vérité était une vérité absolue, mais je pensais ne pas avoir besoin de préciser
(parce que sinon, on peut pondre des sujets de 100 pages, faire une thèse, même un mémoire, mais franchement... j'ai pas que ça à faire).

joxuss a écrit:

ya une limite logique dans le raisonnement d'un parents avec son ado qui grandit et quand bien même tout est relatif, les parents peuvent bien être de ce genre ci ou de ce genre là il y aura quand même une statistique de 95% qui vont débrider un peu leur progéniture au lycée.

Si on va par là, on peut même dire qu'ils n'ont pas trop le choix, car un collégien ne doit pas quitter l'établissement à certains moments, tandis que le lycéen oui (par exemple à la récré, sortir pour fumer sa cigarette ou aller acheter un truc à grignoter).

Ce que je voulais dire plutôt c'est qu'un parent reste un parent et s'inquiètera toujours pour ses enfants, même si ces enfants ont 20, 30 ou 40 ans.
Ce sont des choses qu'on étudie dans mon école spécialisée... entre autres. Sociologie niveau licence/master (ça m'intéresse puisque je vise les sciences humaines et sociales).


Alors oui on peut dire que l'entrée au lycée représente un grand pas dans la tête des parents, mais ça peut aussi prendre du temps, comme ça peut être avant.... il y a tellement de choses à prendre en compte (le sexe, la taille de l'ado, ses capacités à se débrouiller seul, ...)

Mais le problème n'est pas là. On peut jeter des "vérités" globales et en débattre, ce qui nous intéresse c'est le problème de Clémence très précisément. Difficile mais en rêvant, on peut toujours imaginer qu'on arrive à l'hypnotiser pour la convaincre.

Reste encore à voir si Clémence est capable de faire face à tout type de situations imprévues voire même gravissimes, mais là c'est un autre débat, et j'ai déjà parlé des formations qu'on suivait, quel que soit l'obstacle ou le danger.. ^^

joxuss a écrit:

(si tu y réfléchi ça semble même évident que dans le raisonnement d'un parent qui vas se demander a quel moment il vas devoir laisser du leste à son enfant il va le plus souvent choisir l'entrée au lycée avec cette image qu'elle a de "chemin vers le Bac" "diplome" "orientation professionnelle" qui vont l'inciter quand il y réfléchira à prendre cette période ci) donc ce sera plus ou moins long et il y tellement de facteur que c'est impossible de dire avec précision quand la "liberté" sera acquise mais on peut quand même placer une fourchette entre le début et la fin de la première année de lycée.

Oui, et tu as bien fait de le (re) préciser.

joxuss a écrit:

Alors là ça devient limite de la provocation
provocation positive ...  Very Happy 

joxuss a écrit:

tu le dis toi même que c'est "plus ou moins inconsciemment" or tu doit aussi savoir que c'est dans la nature de l'être humain de rechercher la confirmation de l'information auprès de ses pair,

Oui... et si possible auprès des "sages", des spécialistes. Je sais, hors sujet. Mais bon, pas uniquement auprès d'une poignée d'ados que nous sommes et qui grosso modo ont à peu près la même façon de voir les choses => ouverture d'esprit et analyse, puis synthèse de différents savoirs et conclusions personnelles.

joxuss a écrit:

je dirais moi, que clémence, qui n'est surement pas la dernière des attardée, y a surement déjà réfléchie "plus ou moins inconsciemment" et a surtout voulu voir si nous on partageais sont opinion, et que si j'ai bien compris nous on a des avis propre et toi une vérité générale ^^,

Il peut y avoir des nuances dans cette vision... mais bon, là c'est plutôt à Clémence de répondre.

Mon avis... Il repose sur des constatations qu'on fait tous ensemble à l'école et qu'on pourrait appeler "l'étude de l'espèce humaine dans un endroit précis et à un moment précis" ("ici et maintenant") comparé à nos sources sur le passé.

Difficile de donner un avis précis si on ne connait pas la mère de clémence, sa façon de penser, en se basant sur ce que dit clémence et surtout sa question "est-ce que les autres parents sont pareils (etc.)".
C'est pour ça que je dis que chacun voit midi à sa porte mais que "en général".... mais que toute exception est possible...
Et comment faire plus précis d'ailleurs ?
Il ne s'agit pas d'avoir un avis (de dire comment nous on ferait si on était parent) mais d'essayer de restreindre le champ à ce qui "se fait assez souvent"...



joxuss a écrit:

et je rajouterai que même a 11 ans tu n'est toi non plus pas le dernier des attardés juste pour être sur ce forum et plus encore nous sommes déjà au courant de t'es talents en astrologie chinoise, en arts martiaux et avec mome-exprime-toi.com,

j'ai la chance d'être dans un environnement très spécialisé qui "ouvre les yeux" et "cherche (et trouve) des solutions à tout, même s'il y en a pas". But aussi de mome.exprimetoi.net (et pas .com) qui est non seulement un forum avec quelques enfants et ados très surdoués et libérés des questions de base, mais aussi un forum rattaché à une certaine forme de protection de l'enfance où tout est permis.

Pour mes "talents" qui ne sont qu'un minime aperçu de certaines choses, t'es bien loin d'un aperçu même lointain, non pas grâce à ce que je suis, mais grâce à "dans quoi" je suis.
Voilà pourquoi on a dépassé certaines questions existentielles que beaucoup de gens soit ne se posent même pas, soit se posent encore depuis des années. Certains font du sur place, d'autres ont avancé beaucoup plus loin (tu vas surement me dire "oui ok mais on s'en fout de ces gens là)
 Laughing  <= saviez vous qu'on pouvait mettre d'autres smileys dans le panneau d'admin ? mdr

joxuss a écrit:

donc  je peux prendre les deux bouts extrême du raisonnement que j'ai employé avant c'est à dire, il y a 95% de chances que tel chose soit vrai mais qu'il y aura toujours même 0.00001% pour que ce soit une erreur phénoménale, que la terre ne soit pas ronde, que nous soyons comme dans matrix et que clémence n'existe même pas et n'a donc pas de problème!

Certainement, étant donné la complexité de la question.
(au fait... la terre n'est pas exactement ronde) hors sujet Kévin, hors sujet !
Pour matrix et la matrice, voir mon frère spécialiste d'astrophysique, ou un peu nous tous concernant les mondes parallèles et les dimensions au delà de la 3ème et 4ème (dimensions), l'espace-temps et le reste.

Mais à part ça... d'accord avec toi... et alors ? lol xd


joxuss a écrit:

Donc tu peux penser avoir raison a 99,9999% mais il y a quand même 0.0001% que tu ai tort donc tu ne devrait pas t'affirmer si aisément en nous rappelant qu'on est quand même presque des adultes (j'ai 17 demain) et que pourtant on ne sait pas tout de la vie. Alors que je pensais qu'on avaient ici tous compris que "comprendre la vie" était une notion très abstraite tellement les idée et les principes peuvent changer et donc que la vérité elle même ne veut plus rien dire

Toujours d'accord mais on est quand même obligé de faire avec ce qui existe (ou pas, donc) sinon aucune conversation n'est possible, chacun étant dans son propre système interstellaire. Voilà pourquoi le langage a été créé, pour communiquer avec des "similitudes", et on peut pousser la réflexion, même, aux forums.
La vérité ne veut rien dire, mais il a bien fallu poser des briques pour que tout le monde s'y retrouve en parlant plus ou moins le même langage.

Sinon c'est très simple : la mère de clémence n'existe pas et donc clémence fait ce qu'elle veut, s'affranchissant des lois de l'espace et du temps et de tout obstacle.

Entre parenthèse, chose qu'il est possible de faire... en voyage astral. Domaine aussi qu'on connait parmi des milliers d'autres, chez les mômes du forum précité.


joxuss a écrit:

tout aussi bien que le yin et le yang pourrait être remplacé pas un tout unique...Bref ce pourrait bien être le chaos.......a 0.0000000001% près ^^'

Justement ! Déjà le yin et yang viennent d'un trigamme ( /|\ qui est aussi dans le symbolisme des druides mais pas seulement eux) et qui donne en définitive "l'unité de toutes choses dans l'univers, donc le chiffre 1.

Bienvenue dans les trucs ésotériques... si ça vous intéresse.
Et bonne chance pour les effleurer du doigt.  Twisted Evil 

ps. concernant le chaos, pas avant 2050, mais avec une guerre civile avant. Même la science le sait, ce qui est tout à fait logique et non pas prophétique, voir je ne sais plus quel article récent sur le site notre-planete-info .com

Revenir en haut Aller en bas
http://mome.exprimetoi.net
Kaeuvéièn
The King
The King
avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 15
Localisation : Latitude 48°51'44' nord, longitude 2°21'03' est

MessageSujet: Re: QUI est le problème ?   Sam 19 Juil 2014 - 14:40

Clémence a écrit:
bon, dans ce cas il ne me reste plus qu'a attendre si j'ai bien compris. ca devrait venir tout seul Smile

et, petite parenthèse pour Kaeuvéien, comme le dis Joxuss, j'avais déjà réfléchi à ma situation avant de vous en parler. C'est juste que j'avais trop de questions en tête et j'ai voulu savoir vos avis et vos idées parce que c'est mieux quand on est plusieurs à réfléchir.

Mais sinon merci tout le monde pour vos réponses ça m'a vraiment aidée ! alien 

- oui en gros, mais parfois on peut influencer les choses

- dans ce cas, ça serait bien de ne pas se limiter à une petite poignée de personnes...

- de rien et si ça t'a aidé, tant mieux
Revenir en haut Aller en bas
http://mome.exprimetoi.net
joxuss
The King
The King
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 20
Localisation : poitou-charente

MessageSujet: Re: QUI est le problème ?   Lun 28 Juil 2014 - 17:50

Bon bah on se comprend alors stop de débattre sur quelque chose qu'on a tous compris parce que si on continu a se plussoyer mutuellement on est pas arrivé xD

Ps: je savais pas qu'on pouvait rajouter des smiley et beaucoup d'autre chose car cest un domaine ou je ne m'intéresse pas ^^'

PS2: totalement HS mais ça ma rappelé qu'hier jai eu un éclair théorique où jai supposé pourquoi la vitesse de la lumière n'était pas dépassable (hors raisons connues que je ne connait pas) et je pourrais très bien avoir raison U.U
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QUI est le problème ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
QUI est le problème ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problème application eyeliner !!!!
» Problème de déglutition
» Problème Linguistique (Conjugaison)
» pas de travail pas de problème
» Problème avec placenta et cicatrice de césarienne !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ado Précoce :: La précocité :: Les gens/Les amis-
Sauter vers: