Viens discuter et rencontrer des ados comme toi !
 
AccueilLe ForumFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ahelyz
The King
The King
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Ici

MessageSujet: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Jeu 2 Avr 2015 - 19:19

Salut tout le monde,

Bon voilà, j'ai discuté avec quelqu'un de ma classe et pour lui, il paraissait INIMAGINABLE de ne jamais avoir fumé (entendre cigarette et beuh), et ne jamais s'être pris une cuite. Il allait même jusqu'à dire que je n'avais rien vécu
Spoiler:
 
Honnêtement, je sais que je loupe beaucoup de "trucs d'ados" mais, ça ne manque pas. A vrai dire je ne vois pas comment on peut être tenté de perdre ses moyens comme ça. Suspect

Bref, vous en pensez quoi ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Guerilla
Petit Bavard
Petit Bavard


Messages : 22
Date d'inscription : 16/04/2014

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Jeu 2 Avr 2015 - 19:33

Tu loupes peut être beaucoup de "truc ados" mais sache que ces trucs justement sont dangereux pour la santé et ne peuvent que te rendre malheureux. ça peut créer une dépendance et détruire à petit feu ta santé d'autant plus lorsque c'est pendant l'adolescence ...
En t'éloignant de ces trucs tu ne peux que sauvegarder ta santé et rater quelque expérience (ivresse ...) qui n'ont rien de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Ahelyz
The King
The King
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Jeu 2 Avr 2015 - 20:14

C'est ce que je pense aussi !
Je ne comprends pas comme une attitude qui parait -je sais pas, - responsable, peut leur paraître stupide.
Revenir en haut Aller en bas
Cacahuètedel'espace
The King
The King
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 19
Localisation : Très probablement quelque part dans l'espace temps

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Jeu 2 Avr 2015 - 20:15

Si tu n'en a pas envie, alors y'a absolument aucune raison que tu le fasse, ça je suis entièrement d'accord. Règle numéro un : ne jamais céder à la pression sociale au prix de ta volonté. Je comprend pas que certains culpabilisent de pas faire de «trucs d'ados», on a toute une vie pour boire ou fumer si ça nous chante, et se forcer juste histoire de faire comme les autres c'est moyen moyen.. Quand tu vois que les collégiens s'y mettent...
Non vraiment tu as totalement raison, si t'a pas envie et que t'en ressent pas le besoin, ça semble parfaitement logique que t'y touche pas.
Avec la clope/la drogue tu ne rate vraiment rien, si ce n'est de te ruiner la santé, quant aux cuites, certes ça peut être très drôle, mais si tu bois trop, tu bois trop, et tu regrette a un point éolien le lendemain alien . Alors vraiment, rien ne presse.
Revenir en haut Aller en bas
Luciole
The King
The King
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 17
Localisation : Dans un village paumé !

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Dim 5 Avr 2015 - 12:53

Tout à fait d'accord avec vous !
Je n'ai jamais fumé ni bu parce que je sais très bien que la meilleur façon de ne pas tomber addict c'est de ne jamais commencé....
Perso je préfère être addict à une série de bouquin ou un Minecraft, au moins la durée de l'addiction ne peut pas être à vie et au moins sa ne bouffe que ton temps et pas ta vie !
En même temps je ne vois pas pourquoi je commencerais à boire de l'alcool déjà que je ne supporte pas les Mon chéri... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Organ
The King
The King
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Dim 5 Avr 2015 - 20:24

Mais c'est tout à fait normal de se prendre quelques cuites quand on est ados, c'est la seule période de ta vie où tu peux te le permettre !
Revenir en haut Aller en bas
joxuss
The King
The King
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 19
Localisation : poitou-charente

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Dim 5 Avr 2015 - 21:29

Après je suis un peu d'accord avec Organ, certe ce ne sont pas forcément de bonnes expériences mais ce sont des expériences quand même, et moi si je peux te donner un conseil c'est de faire un maximum d'expérience de ton vivant, si tu fais ce genre de chose tu ne le fais pas par "pression sociale" ou pour "faire comme tout le monde" mais il y a des gens pour qui si ils avaient fait plus de conneries étant ado ne serait pas dépressif et suicidaire a 40 ans, il faut profiter de la vie aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Cacahuètedel'espace
The King
The King
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 19
Localisation : Très probablement quelque part dans l'espace temps

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Lun 6 Avr 2015 - 15:55

Je suis aussi d'accord, dans une certaine mesure, avec mes deux confrères du dessus. alien
Ça marche dans les deux sens : le faire pour plaire aux autres, c'est regrettable, mais ne jamais le faire, c'est se priver d'une certaine expérience.. Après je maintiens que si t'a pas envie, mieux vaut ne pas te forcer.
Perso tout ce qui est drogue, j'en ai pas envie ni besoin alors j'y touche absolument jamais, et j'ai pas l'impression de louper quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Lun 6 Avr 2015 - 20:53

Ça dépend vraiment du point de vue, il y a des bons points des deux côtés :

Faire comme les autres, pourquoi :
- parce que mine de rien, c'est une expérience, ça permet de rencontrer des gens (pas forcément intéressants mais bon, au moins on essaye)
- parce qu'il faut arrêter de dramatiser, c'est dans l'excès que ça deviens mauvais : une bière de temps à autres n'a jamais fait de mal à personne, ni un joint (même si la seule fois où j'en ai pris c'était à mon insu)
- parce que ça permet de se détendre, ces substances agissent physiquement sur notre cerveau (et nos petites synapses), alors, précoce ou non, ça permet de rigoler un bon coup
- il y a la pression sociale

Ne pas faire comme les autres, pourquoi :
- parce que c'est être un mouton
- parce que fumer ou boire c'est pas bien
- parce que ça n'apporte rien, aucun intérêt


Qui plus est ça dépend du groupe avec qui tu es, perso ça me dérange pas du tout qu'un pote prenne un coca dans un bar à bière, même si c'est pas le concept du bar.

Deuxièmement, beaucoup associent l'alcool avec perte de moyen. C'est vrai, MAIS c'est faux aussi. Je m'explique :
Quand on bois on part avec une idée en tête, est-ce que je veux me démarger la tête à coup de pelle à ciment, ou est-ce que je me la joue tranquille.
Et c'est très facile de s’arrêter de boire avant d'être carpet. Ceux qui se biturent le bide au 45° ne savent pas se contrôler et donc par conséquent boivent pour imiter les autres, bref ce type est un mouton.


Ce qui faut retenir : l'alcool c'est comme le Nutella : c'est bon mais pas dans l'excès
Revenir en haut Aller en bas
Ahelyz
The King
The King
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Lun 6 Avr 2015 - 22:31

Voilà tout le problème. Je suis bien dans ma petite vie tranquille en étant accro aux livres et aux séries, en sortant peu , merde j'aime même travailler. Et ça me dérange qu'on puisse juger ma vie de ringarde ou d'ennuyante alors qu'on la connaît pas. D'autant plus que ceux qui me disent "nan mais tu loupes trop de trucs, une cuite, c'est tellement ouf.." n'arrivent généralement pas à comprendre que l'alcool ça m' endors et donc c'est plus chiant qu'autre chose . Comment pouvons-nous résumer "manque d'expérience" par les seuls critères alcool et drogue, je préférais avoir de l'expérience en ayant traversé le Nil ou d'autre trucs comme ca. Et n'est-il pas mieux d'être en pleine possession de ses moyens, lorsqu'on découvre quelque chose ?
Oui, il n'y pas que la perte de contrôle, mais quand on supporte pas l'alcool, c'est un facteur important que beaucoup ne comprenne pas.

(Pardonnez-moi si j'ai l'air un peu rageuse, j'ai laissé ça mijoter tout le week-end; et je n'arrive pas à me sortir de la tête ce que ce Cornichon m'a dit --> stupide hein ? )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Lun 6 Avr 2015 - 22:35

Tout à fait normal comme réaction : tu est jugée.

Ca ne fait pas plaisir du tout, j'en sais quelque chose.

Et pour le coup tu as raison, il est totalement stupide de juger quelqu'un sur le simple fait qu'il ne boive ou ne fume pas.

Malheureusement, tu t'adresse à une partie de la population que l'on appelle "djeunz" et qui n'est pas réputée pour être très maligne.

Donc, étant donné qu'ignorer c'est super dur, tu lui réponds, tout simplement par du déni : du style "j'ai pas besoin de ce genre du trucs pour m'amuser" ou le très efficace "et alors" (avec le petit haussement de sourcils, très important le petit haussement de sourcil).
Revenir en haut Aller en bas
Ahelyz
The King
The King
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Lun 6 Avr 2015 - 22:44

Il s'amuse un peu à essayer de me foutre le honte tout le temps ou de me mettre mal à l'aise. Mais mon haussement de sourcil est toujours au top Wink (Encore heureux sinon c'est la fin assurée) Il faut juste que j'arrive à le remettre à sa zdzjflzfhzj de place.
Revenir en haut Aller en bas
Organ
The King
The King
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Lun 6 Avr 2015 - 22:54

Non mais l'intérêt c'est d'être avec des potes. C'est rigolo de voir que l'autre raconte tout ce qui lui passes par la tête, et que toi tu puisses pas t'empecher d'en rajouter, et de rigoler comme un fou alors que c'est absolument stupide.
C'est ça perdre le controle ! Ne pas pouvoir s’empêcher de rigoler, et de faire des conneries dans le bon sens du terme ! (et dans le mauvais, mais les gens comme ça sont aussi mauvais en étant sobre)

Et puis c'est pas avec une bière que tu vas être complètement déchirée.
Une bière ça détend, c'est tout. Donc si t'en prends pas en présence des autres, soit:
-t'auras l'air stressée, et ça foutra les autres mal à l'aise.
-tu feras passer les autres pour des merdes, en leur montrant que tu seras plus sobre que eux.
Revenir en haut Aller en bas
Ahelyz
The King
The King
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Lun 6 Avr 2015 - 22:58

C'est surtout que si j'en prends en présence des autres, pendant que les autres rigoleront j'aurais la lente et merveilleuse impression de plonger au pays des rêves. (J'ai déjà bu pour savoir ce que ça me fait, un verre de cidre brut et je somnole x) )
Revenir en haut Aller en bas
Organ
The King
The King
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Mar 7 Avr 2015 - 3:03

C'est psychologique. Tu peux pas être saoul avec un verre de cidre.
Par contre avec quelques verres de Vodka oui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Mar 7 Avr 2015 - 4:23

En effet qu'elle que soit ta constitution un verre de cidre ne peux pas te faire de mal.

Mais au final c'est quand même toi qui décide, donc si tu trouve que tu n'aime pas boire pour une raison ou une autre, c'est ton droit, c'est indiscutable et pis point bar (jeu de mot, ahah on se marre).

Revenir en haut Aller en bas
Cacahuètedel'espace
The King
The King
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 19
Localisation : Très probablement quelque part dans l'espace temps

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Mar 7 Avr 2015 - 7:23

Ah mais je croyais que tu parlais de vraies cuites moi Laughing , pas d'un verre de bière ou de cidre ! Ça c'est pas spécifique aux jeunes ni rien, tout le monde boit son verre d'alcool de temps en temps, c'est une boisson comme une autre à ce niveau la. alien Ça relève juste de la question de goût, si t'aime pas tu prends pas, mais tu finiras jamais ivre comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Organ
The King
The King
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Mar 7 Avr 2015 - 12:23

Moi je moque pas parce que je pensais la même chose quand j'avais 14ans... Very Happy

EDIT: j'avais pas tilté:
Citation :
un verre de cidre brut
Lol prout elephant
T'avais l'intention de mettre du jus d'orange avec ?
Sans dec, je suis sûr que t'as jamais bu de cidre en fait. Pour la simple et bonne raison que c'est une boisson familiale, et que tout le monde sait que ça se boit sans mélange.
Revenir en haut Aller en bas
Ahelyz
The King
The King
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Mar 7 Avr 2015 - 13:26

Organ, il existe du cidre doux x)

Non, vous avez raison, je parlais de vrai cuite. C'était pour appuyer mon exemple, de "ça m'endors". Parce qu'en réunion de famille ou autre, je bois un verre ou deux (champagne ou autre) mais je le sens directe (c'est ce que je voulais dire en fait). Non pas que je bannisse totalement l'alcool; c'est juste que si même un verre ou deux d'un truc "peu alcolisé", me donne envie de dormir, je m'imagine mal avoir une cuite.

C'était surtout pour montrer Organ que tout le monde ne réagit pas pareil.
Cependant, je vois que je me suis mal exprimée, car mon dernier commentaire a mal été compris. Je voulais montrer que l'alcool en soirée serait peu amusant pour moi, parce que rapidement je sens les effets de l'alcool (et ce n'est pas dans le sens joyeux, mais dans le sens "merde j'ai envie de dormir"). et certes, l'exemple du cidre était un peu tiré par les cheveux, mais vous voyez le genre ?

Revenir en haut Aller en bas
joxuss
The King
The King
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 19
Localisation : poitou-charente

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Sam 11 Avr 2015 - 21:03

Nan mais ce qu'il faut retenir c'est que le cidre doux c'est bon , voilà fin du débat U_U

Je pige ce que tu dis ahelyz, vu que moi déjà après quelques verres de cidre doux a 2% je deviens déjà un peu plus causant, au bout d'une bouteille je tient plus debout tellement j'ai envie de dormir x')
Et Organ je suis d'accord avec le fait que ça doit être psychologique, mais tu ne niera pas une certaine sensibilité a l'alcool sachant que moi je peux pas prendre autre chose que du cidre doux car n'importe quel autre alcool plus alcoolisé, je ne sens que ça dans la boisson et je trouve ça dégueux (et la bière je trouve ça dégueu de base -_-)
Revenir en haut Aller en bas
axellou
Bavard
Bavard
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 02/04/2015
Age : 19

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Lun 13 Avr 2015 - 21:08

Je pense que tu n'as pas de quoi t'en faire. Ceux qui fument ben ok ils fument ça les regarde mais celui qui vient te dire que c'est impossible de ne jamais avoir fumé ou bu est clairement une personne immature. Laisse le dans sa bulle et ne t'en fais pas pour ça. Te force pas à fumer ou boire à cause de ça surtout !(même si je pense pas que tu le feras)
Revenir en haut Aller en bas
Lisa13
The King
The King
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 12/01/2014
Age : 18
Localisation : Breakfast Club

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Lun 29 Juin 2015 - 0:02

Je vais apporter ma pierre à l'édifice avec mon point de vue ayant expérimenté la plupart des choses dont vous avez parlé dans ce topic.

Tout d'abord je tient à dire que je ne juge personne que ça soit ceux qui ne boivent ne fument et ne se droguent pas ou ceux qui le font.

L'Alcool
Première expérience : Un repas de famille, un peux comme tout le monde, ma grand-mère m'avais servis (2fois) un cocktail chilien délicieux, presque aucun effet à part une sorte de joie.

Par la suite : La première soirée à laquelle j'ai pris part était pendant les grandes vacances de l'année dernière, j’étaie avec des amis, il y avais des bière (ce que je ne supporte absolument pas) de la manzana (un alcool de pomme très sucré) et de la passoa (alcool sirupeux fait à base de fruits de la passion)
Le résultat de cette soirée était que je me sentais bien, on s'est bien amusé et on à fini par danser sous la pluie, bref une bonne soirée…

Bon points : Alcool désinhibe se qui fait qu'on se sent capable de choses qu'on aurais pas fait en temps normal. Il y à aussi une ambiance à laquelle ont accède plus facilement, on peux être plus confiant, parler à des gens à qui on aurais pas normalement parler…

Les + : Alcool désinhibe se qui fait qu'on se sent capable de choses qu'on aurais pas fait en temps normal. Vomir c'est nul. Utiliser l'alcool comme seul excuse à un comportement qui aurais gêné les autres est irresponsable.
Les - : J'ai déjà vécu des vrais bon moment (la danse sous la pluie) qui m'ont créée de très bon souvenir que je n'aurais probablement pas vécu sans alcool.

J'ai également vécu de très bon moment et d’excellentes soirée en étant tout à fait sobre, même lorsque les autres avaient bu.

Mais j'ai aussi vécu une fois, un truc que je regret vraiment et qui ne serais probablement pas arrivé si j'avais été sobre.

J'ai également eu des soirées pourris en étant sobre car je devais surveiller ceux qui ne l'étaient pas…



Le Tabac :
Première expérience : Histoire très ironique…cette années au lycée nous devions assister à une prévention contre toutes les formes d'addiction nous avons attendu 10 minutes puis 20 puis 30 et personnes n'est venu, et par décision commune nous sommes allé nous assoir dans un parc, une fille avais acheté un paquet de cigarette, et j'ai donc pris quelque lattes dans celles de mes chères camarades…

Depuis : Je fume au maximum une clope par jour quand je suis au lycée, en moyenne une demi, ça vas jusqu'à 5 en soirée, et comme je ne sors pas tout les jours pendant les vacances ça a diminué (car je n'achète pas de tabac)

Les + : Au début on "tourne" c'est à dire qu'on est pris d'un léger vertige pas désagréable, c'est assez drôle, on se sent aussi plus détendu, on rencontre des gens à force de taxer feuilles filtres tabac briquets et de trainer dans le coin fumeur du Lycée.

Les - : On peux devenir assez facilement addicte, c'est évidement dangereux pour la santé, on deviens moins aptes au activités physiques…

Expérience perso : Je n'ai pas l'impression de suivre la masse en fumant, j'apprécie de fumer avec mes ami(e)s, par contre je ne supporte pas de fumer seule, je déteste ça, les effets sont uniquement négatif pour moi.


Le Canabis :
La seule drogue illégale que j'ai expérimenté.
Première expérience : à la soirée d'un amis, les effets n'ont jamais été aussi forts, je ressentais des frissons partout et riais pour n'importe quoi je fixais des objets inanimés et des histoires et des questions étranges se créaient dans ma tête…

Depuis : Comme je suis au Lycée et que j'ai changée de groupe d'amis, je sors bien plus et plus tard, ce qui fait qu'il y à des joints à la plus part des soirées où je me trouve, parfois ça ne me fait rien parfois je part très très loin, dans tout les cas je suis avec des amis et on s'amuse.

Les + : On peux : Rigoler pour rien, sourire tout le temps, partir dans des délires très bizarres rentrer plus facilement dans l'ambiance (pas d'un repas de famille hein, plus soirée, concert ou festival !), tout voir de manière positive !

Les - : On peux : partir en bad = on se sent mal, envie de vomir, perte de repère, idées sombres.
En trop grande consommation si la construction du cerveau n'est pas achevées, elle peux ralentir voir se stopper, Même si vous allez bien et que vous êtes avec une personne sobre de toutes substances il est fortement probable qu'elle ne vous écoutes pas ou ne comprenne pas vos délires bizarres…

Expérience perso : je me suis déjà senti mal et bien sous cannabis, il est impossible d'y être accros, le shit donne envie de vomir, il faut toujours savoir d'où viens tout se que l'on prend !



Conclusion, personne n'as à juger et encore moins à forcer quelqu'un à faire des chose dont il n'as pas envie (sauf si tu veux convaincre un tueur en série d’arrêter de tuer mais ça c'est hors sujet mademoiselle, 4/20 au coin !) De nombreuse personnes (dont moi si vous vous posiez la question) sont capable de s'amuser sans consommer et consumer.

Pour moi se que tu devrais dire au débiles qui te juge c'est, "mais mec, moi j'ai pas besoin de boire ou de fumer pour m'éclater, moi je claque pas mon blé la dedans et je m'amuse autant et plus longtemps, parce que oui, si tu dors à minuit je vois pas en quoi c'est cool comme soirée, je préfère boire du champommy plutôt que de pas pouvoir m'amuser sans avoir bu ou fumer "


Petit paragraphe supplémentaire histoire d'avoir la moyenne…

Dans mon lycée les fumeurs sont fréquent, et ils est aussi très courant de voir des secondes se shooter à la MDMA et ça c'est vraiment grave car ils ne peuvent plus passer une "bonne" soirée sans, bref plein d'effets négatifs, peux d’effets positifs où en tout cas à très court terme, détruit le corps et l'esprit à vitesse grand V. Je dis MDMA mais aussi LSD, toutes les exsta qui leurs passe sous les mains et champignons…

Bref Les drogues dures… Pour moi c'est juste pas possible, je connais bien trop les effets pourris et les addictions super rapide que sa crée…
Revenir en haut Aller en bas
joxuss
The King
The King
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 19
Localisation : poitou-charente

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Lun 29 Juin 2015 - 10:00

Et moi a une soirée de mon interna, je me désinhibe tout seul, je danse avec des mouvements chaotiques, sauts et grognement (halloween/frankenstein) et un moment je m'assoie et une fille s'assoie a coté de moi et me demande "nan mais en vrai, t'as pris de la drogue?" Je comprend mieux pourquoi maintenant XD
Revenir en haut Aller en bas
Eleutherodactylus
The King
The King
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 08/06/2014
Age : 19

MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    Mer 29 Juil 2015 - 15:42

A mon tour d'ajouter ma pierre à cet édifice en tant que bonne connaisseuse du sujet !  ( Ne voyez en cette phrase aucune vantardise, plutôt une confession ;D )

Sachez que je ne souhaite porter aucun jugement, mais qui saurez être totalement neutre face à un tel sujet ?
Il est injuste de juger: que ce soit celui qui n'a rien fait, ou que ça soit celui qui abuse.
Les gens font ce qu'ils veulent de leur vie. Tout en respectant les autres, évidement.
Personne n'a à te juger sous prétexte que tu n'a jamais rien consommé ! C'est presque une bonne chose.
D'un autre coté, il ne faut pas non plus juger celui qui fume son pet à toutes les récrés. (Oui, on en a tous un comme ça dans nos lycées. tous.) Il est responsable de sa vie, et tant qu'il ne t'a pas vomi dessus, tu n'as pas a le juger non plus.
La liberté des uns s’arrête la où commence celle des autres.

Ensuite .. Pourquoi ne jamais essayer ? Les gens ne se posent pas assez cette question. Moi j'aime bien la poser. Les gens en général te disent que c'est mauvais pour la santé. Oui, c'est pas faux, c'est pas vrai non plus, on verra ça plus tard. Ce qui est important, c'est " Dans quel but souhaite-t-on protéger sa santé ? " Vivre vieux ? Si c'est ce que vous pensez .. Et bien pensez ce que vous voulez. Mais vous allez vraiment vous emmerder.
A quoi bon vivre jusqu’à 95 balais, si c'est pour faire 2 heures de sports tous les jours et manger des légumes ? est-ce que ça vaut pas mieux de vivre jusqu’à 40 ans en ayant aspiré tout le nectar de la vie, tout, tout, tout, même la dernière goutte du fond de la bouteille ? A quoi bon perdre du temps pour en gagner ! Vivre longtemps ça ne sert à rien, vivre pleinement c'est intéressant. Il faut faire un choix, car on ne peut pas tenter des centaines d’expériences sans prendre le risque de perdre quelques années de vies.
Évidemment, on peut vivre longtemps et profiter .. Mais on risque tout de même de passer à coté de deux trois trucs forts sympathiques.  

Déjà, Le cannabis. C'est pas si violent que ça pour la santé ! ( Aller, aller, on va dire que c'est pas mauvais ! )
On peut pas devenir accro. C'est HYPER Important. C'est le fait d’être accro qui te tueras. enfin ça.
Rien ne t’empêche d'essayer. L'effet dépend des gens. des fois ça fait rien, des fois c'est vraiment cool, et puis des fois ..
ça vaut le coup ! Mais c'est pas toujours cool.
J'en ai beaucoup consommé, et ce pendant longtemps. Sur le coup c'est cool. T'es bien, tu t’échappes de cette vilaine réalité.. Mais la rechute n'en est que pire .. apres ça depend de l'ambiance autour !

L'alcool ça doit rester light et occasionnel. Non, une bouteille de crémant, une cannette de bière, un verre de cidre ne te tueront pas. Il ne s'agit pas de ne pas boire parce que les gens boivent.
Est-ce que tu te prives d'un coca parce que les gens boivent du Coca ? Non. Alors, quel différence avec la bière ? En festival tout le monde boit de la bière. Y compris les punks asociaux et anticapitalistes ! Non, la bière ne te transforme pas en mouton. ( Le KEBAB si, TU ES CE QUE TU MANGES ! :3 ) ça met a l'aise mine de rien l'alcool, ça permet de parler de plein de trucs que tu aurais certainement jamais dit ! Ça décomplexe aussi ! Et sous prétexte que tu n'es pas les gens, tu ne doit pas de te priver par que les gens ne se privent pas !

Le tabac.
La par contre, n'essaie pas. Je le dis en temps que vraiment vraiment bonne fumeuse. Le tabac c'est tabou mais on en vient pas tous a bout, je te le jure. C'est mauvais pour la santé, et ça n'apporte pas grand chose de bon. Envoie les tous chier ceux qui veulent te faire fumer ou te le regrettras. Ça te rend plus triste qu'heureux mais tu en as tout de même besoin .. En voila une dépendance idiote et coûteuse. Ne te lance pas la dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Je ne bois pas, je ne fume pas, et alors ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lit parapluie en bois
» Le vélo en bois
» Bois aggloméré ( Test Que Choisir )
» Question sur circuits en bois Brio (et assimilés)
» Nouvelle boutique de jouets en bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ado Précoce :: La précocité :: Stress, Angoisse, Comment le gérer ?-
Sauter vers: