Viens discuter et rencontrer des ados comme toi !
 
AccueilLe ForumFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jamais vraiment moi même ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eclat-mystérieux
Petit Nouveau
Petit Nouveau
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 15
Localisation : Mon lit, royaume de la flemme.

MessageSujet: Jamais vraiment moi même ?    Lun 9 Jan 2017 - 19:21

Salut !
Je ne sais pas si ce sujet a déjà était abordé mais je préfère en parler quand même.
Je sais que je ne suis pas la seule à faire ça, loin de là d'ailleurs, enfaîte je me cache derrière un masque face aux autres.
Je ne suis jamais réellement moi avec les autres personnes, mêmes pas mes amis...
Moi, je fait ça parce que je sais que je suis très bizarre quand je suis moi même, je m'imagine beaucoup de choses !
Je voulais juste en parler et savoir pour qu'elles raisons vous faites ça, vous ? Si vous le faîtes bien sur...
Revenir en haut Aller en bas
yayajane1310
The King
The King
avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 08/08/2016
Age : 16
Localisation : Quelque part entre l'infini et au-delà

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Lun 9 Jan 2017 - 19:40

Hey ^^ je vois ton problème, je faisais souvent ça au début du collège, mais au bout d'un moment ça m'a fait plus de mal que de bien, j'ai réuni tous mes "amis" et je leur ai balancé dans la face tout ce que je voulais dire (que NAN, j'étais pas un petit mouton tout doux de nature, et que NAN, j'étais pas passionnée par les promos Sephora, entre autres) 

après ça seuls quelques-uns sont restés, pour la plupart des mecs (je suis une fille, et je me suis toujours sentie plus à l'aise chez les mecs, parce que je trouvent qu'ils jugent beaucoup moins et moins hâtivement que les filles... enfin après ça dépend des mecs je suppose ^^)

depuis cet épisode mémorable (fin de 4è), j'ai vécu une 3è plutôt pas mal, avec des potes qui essayaient vraiment de me comprendre ou alors qui ne faisaient pas semblant de me comprendre... et puis en 2nde j'ai recommencé à le faire, nouvel établissement, nouvelle identité...

je pense que je fais ça machinalement (depuis le temps XD), pour pouvoir rentrer dans une "case" à l'aise et être joliment fichée "conforme aux exigences débiles de la société", j'ai toujours eu très peur d'être tenue à l'écart par des gens que j'apprécie un tant soit peu, ça me donne l'impression de les décevoir et je suis légèrement perfectionniste sur les bords ^^'

par contre avec ma famille, rien à foutre d'eux, je me montre sous mon vrai jour et tant pis pour eux (mes crises de colère  Laughing je crois qu'ils en peuvent plus)

je profite souvent des moments de repos/solitude (dans mon lit le soir exemple) pour refaire le point sur ma journée, j'essaie de graduellement me révéler. Je me donne un quota de "réactions naturelles à avoir" par semaine, j'ai toujours aimé avoir des buts à atteindre. Et puis à ce train-là, je serai totalement dévoilée en fin d'année... pour le meilleur ou pour le pire...
Revenir en haut Aller en bas
Briséis
The King
The King
avatar

Messages : 688
Date d'inscription : 31/01/2016
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre ou la tienne, ça dépend de mon humeur !

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Lun 9 Jan 2017 - 19:53

Yop

Tes délires, t'inquiète pas, t'es pas la seule à les avoir ^^
Après, y a 2 options pour délirer : soit tu te trouves des amis qui aiment délirer ( coucou ! ), Soit tu délires avec des gens qui delirent pas ( auquel cas... )
Après trouver d'autres cinglés c'est facile : délire ( modérément ) et ceux qui aimeront s'approcheront d'eux même ( mais pas trop hardcore les délires au début, mieux vaut passer quelqu'un à l'humour spécialement incompréhensible que de passer pour un Cornichon , tu montera l'hardcorité quand tu sauras que t'es potes vont pas faire une syncope )

Sinon moi je peux tenir qu'un seul masque : le fils modèle quand y a des adultes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Eclat-mystérieux
Petit Nouveau
Petit Nouveau
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 15
Localisation : Mon lit, royaume de la flemme.

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Lun 9 Jan 2017 - 20:53

Je sais qu'on n'apprécie jamais autant ses amis que quand ils viennent naturellement vers nous en sachant comment on est !
Le problème c'est qu'avant j'étais pas comme ça et de ce fait mes plus anciens amis ne me reconnaitraient même pas si j'étais naturelle.
Enfaîte c'est plutôt étrange, j'ai l'impression de me comporter normalement avec eux alors que je sais qu'au fond c'est faux. J'ai l'impression d'être la fille que je suis avec mes amis alors que je suis celle qui se laisse aller quand elle est seule chez elle. Le truc c'est que le masque que j'ai avec les autres c'est celui qui a été mon vrai visage pendant pas mal d'années, sauf que maintenant ça à considérablement changé et en très peu de temps.

Je sais que j'ai beaucoup d'amis avec qui délirer (autant virtuels, qu'au collège) mais justement je ne fait que "délirer" alors que pour moi certaines choses sur lesquelles ont se tapes des fous rire n'ont rien de drôle et sont tout à fait normales... par exemple une amie rigole souvent avec moi des gens qui parlent seuls, qui se parlent à eux mêmes, elle trouve ça drôle, mais pas forcément normal. Alors que moi je me parle toujours a moi même et je n'y trouve rien de drôle...
Vous voyez ce genre de choses ?

Je sais que ça serait plus simple d'envoyer valser ce fichu masque mais je n'y arrive pas. C'est comme si il se collait lui même a mon visage dès que je rentre dans le collège. Je sais qu'il y a vraiment beaucoup de personnes qui sont différentes quand elles sont seules de quand elles sont entourés et d'ailleurs c'est normal, mais j'ai l'impression (même la certitude) que c'est bien plus complexe que ça...

Oui je fais des pavés, mais bon. Ca fait du bien d'écrire ! ^^'

En vérité il n'y a que deux personnes dans mon entourage a qui je puisse dire clairement et sans problèmes les choses auxquelles je pense ou le drôle de monde dans lequel je vis sans qu'elles me disent ce fameux : "Ouais bon c'est drôle un moment mais il faut arrêter les conneries, après ça devient pas normal" !

Non pas que ça me rende triste, que ça me choque ou que ça me fasse me remettre ne question, alors ça pas du tout, j'applique la méthode du "je m'en bats les reins" mais au fond ça m'énerve quand même un peu d'être obligée de faire tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Cocker anglais
Nouveau
Nouveau
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 16
Localisation : Là où personne ne pourra m'atteindre

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Mar 10 Jan 2017 - 19:02

Hey Smile
Je m'aperçois que je ne suis pas la seule à faire ça... C'est plutôt rassurant Very Happy .
Je fais ça depuis un certain temps maintenant et j'ai toujours l'impression d'être quelqu'un d'autre quand je fais ça, comme si j'étais une nouvelle personne. C'est sûr que ça m'aide beaucoup à cacher ma "vraie nature" mais j'ai pris cette habitude pour pouvoir me faire accepter et ça ne marche pas toujours. Mais je me suis toujours dis que les gens ne pouvaient pas m'apprécier telle que j'étais vraiment c'est pour ça que je me suis mise à porter un masque.
A la rentrée, j'ai fait le choix de changer de masque, parce que celui que je portais ne plaisait plus et ne me correspondait plus. Et ça m'a permis de me faire nouveaux potes avec qui je me sens à l'aise et non de trop. Et c'est là où je me suis aperçue que les gens n'étaient pas dupe et cherchaient à savoir ce que j'étais vraiment et non la personne que j'avais inventé de toutes pièces. Ça m'a permis de réaliser que porter un masque n'était pas nécessaire pour se faire des "amis" mais je continue à le faire parce que ça me donne la sensation d'être plus forte et que les gens m'apprécient plus.
Donc bon...
Revenir en haut Aller en bas
pounpoun
The King
The King
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 28/09/2016
Age : 15
Localisation : avec les moutons

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Mer 11 Jan 2017 - 13:32

c'est marrent je parlais justement de sa ce matin avec Luna ( tu m'en veut pas de citer son nom facon personne la connait a par nous et au pire elle se fait tuer et on peut continuer notre discussion sur son héritage ) .

franchement j'ais pas vu plus fermer que toi , surtout c'est derrnier temps . je crois et je suis presque sur que tu manque de confiance en toi mais j'en suis sur que sa va venir petit a petit , surtout au lycée tu va pouvoir découvrir la liberté !!!! (sans moi par contre Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad ) .

Ose dire encore une fois que notre théorie de ciel crevette mer n'est pas un délire qui te fait rire et je te tue a la tronçonneuse et je récupère ton pull et au passage je tue tout les enfants !!!!!

Après pour les amies , moi je te dit que ta des amies en or ( la fille qui ne se vante pas ....) en tout cas moi je te l^
lacherais pas !!!!! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy ( par se que j'attent toujours mon salaire d'assistante Laughing Laughing )
Avec luna on t'apprécie vraiment pour se que tu est , surtout luna elle te connait plus que tu croit et elle est entrain de se faire un sang d'encre pour toi , elle sait plus quoi faire ( bon après elle sait plus quoi faire ) et puis je crois qu'on n'est capable luna et moi de comprendre tes "attitudes bizzards" et d'ailleure elle se voyent plus que tu le croit . bref !!!!! je m'excuse pour ce petit paragraphe qui interesse personne et qui fait nunuche .

j'ais aussi un masque qui me cache des autre et j'ais du mal aussi a l'enlever et meme pendant 2ans je suis tellement tomber dans se masque que je m'était mit en tete que c'etait vraiment moi meme si au fond je le savais mais je voulait pas l'ademettre . Se masque je l'ait fait par se que je suis hypersensible et sa me donne aussi "des attitudes bizzard" et je voulait pas le montrer , la sa va mieut par se que j'ais réussi a parler et j'éspère pour toi que tu te détachera de se masque par se que moi je trouve que tes une personne fantastique au fond Smile ( je sais encore nunuche ...) et facon on n'est 7 476 663 830 ( mais les 2 derrnier chiffres il arrette pas de bouger) tu trouvera bien des gens qui t'apprécirons , et au pire tu va vire avec les parresseux , j'en suis sur qu'ils vont t'adorer !
Revenir en haut Aller en bas
lolilola
The King
The King
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 20/04/2017
Age : 15
Localisation : Souvent dans les nuages...

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Sam 22 Avr 2017 - 14:13

Ben moi j'ai toujours eu un masque ou plutôt devais je dire plusieurs, sa change en fonction des gens:
Le masque fille parfaite ( et oui moi aussi...), et pour les autres je m'adapte selon la personne pour paraître le mieux possible ( j'ai un peu honte de moi sur ce coup là, mais bon autant être totalement honnête...).
Je sais que ça m'empêche d'être vraiment moi et donc d'avoir des amis comme moi mais bon, j'ai toujours fonctionner comme ça.
Les seuls endroits ou je suis moi sont sur les forums, avec ma meilleure amie et seule dans ma chambre (et je dis tellement ce qui me passe par la tête que croyais moi, si on me filmais et qu'on envoyait cette vidéo à un producteur de film d'horreur il me prendrait direct comme personnage principal dans son prochain film "succomber à la folie"... bon euh... bref  Rolling Eyes ).
Sinon j'ai un petit problème ( je c'est pas si ça arrive à d'autres personnes) c'est que maintenant quand j'essaye d'être moi même avec les autres (parce que oui j'essaye , rarement , mais j'essaye ) je sais plus si ce que je pense est vraiment ce que pense la vraie moi ou si c'est ce que pense mon "personnage"...


Dernière édition par lolilola le Dim 3 Sep 2017 - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Briséis
The King
The King
avatar

Messages : 688
Date d'inscription : 31/01/2016
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre ou la tienne, ça dépend de mon humeur !

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Sam 22 Avr 2017 - 14:47

Et donc tu voudrais te débarraser du masque ? Ouais j'ai deviné je suis trop fort, tu peux pas test, c'est tout !
Au tout cas, réfléchit bien à pourquoi tu enfiles ce masque, à quoi ressemble ce masque, ce que t'apportes/t'as apporté ce masque, et bien des solutions pourront apparaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Bastient753
The King
The King
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Sam 22 Avr 2017 - 17:09

Ce que tu as émulé, tu l'as été.
Ça c'est juste parce que j'ai le soucis des détails :b

Quant à ton inquiétude, tu sauras beaucoup mieux ta complexion une fois trouvé âme à ton goût, cave à tes ondes.

Et ose aimer la vie que tu mènes parfois. J'entends par là ne pas la renier.
Revenir en haut Aller en bas
Alexia03
The King
The King


Messages : 60
Date d'inscription : 21/03/2017
Age : 15
Localisation : Dans un autre monde, une autre dimension mais toujours e même univers

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Dim 23 Avr 2017 - 16:28

Je suis dans le même cas, personne, absolument personne ne me connaît entièrement. Pourquoi ? Je ne sais pas mais j'ai peur de ce qu'on dirait de la vrai moi. J'ai trop souffert pour arriver à sortir de ma carapace.
Revenir en haut Aller en bas
Zyrdrake
The King
The King
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 16
Localisation : Caché dans la brume ou l'illusion des autres.

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Lun 24 Avr 2017 - 0:07

Alors je vous propose un principe, (merci de le suivre jusqu'au bout et après vous permettre de me contredire​), Imaginons une personne (à laquelle vous pourriez vous identifier) cette personne s'habille en suivant la mode, elle/il possède le dernier téléphone et à l'esprit formater qu'offre les institutions scolaires. À votre avis cette personne est elle vraiment elle même ? Si la personne en question trouve agréable le fait de porter des chaussettes et des sandales va t elle le faire? Le jugement des autres va la ramener sur le "bon" chemin. Je pense que nous(précoces) pensons suffisamment bien pour savoir ce que nous voulons vraiment MAIS comme nous n'apprécions guère être seul(e), nous essayons de rentrer dans le moule, nous sommes coincés dans un compromis dans certains cas.
Revenir en haut Aller en bas
Briséis
The King
The King
avatar

Messages : 688
Date d'inscription : 31/01/2016
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre ou la tienne, ça dépend de mon humeur !

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Lun 24 Avr 2017 - 21:57

En cette période d'élection, je vais faire une comparaison très parlante :
Le président est élu s'il a la majorité des votants derrière lui, qui le soutiennent ( pas derrière lui pour lui faire un coup sec derrière la nuque, donc. )
La mode, si elle gouverne, c'est qu'elle a la majorité, elle aussi. Ca nous parait impensable, mais pourtant la majorité aime se lever le matin, checker son insta, facebook, tweeter, bref, puis ils aiment se sentir beaux, se maquiller, ... Donc la mode est forgée sur les individus de la société. Pas sur tous. Certains. Pas nous.
Donc, ceux qui aiment ça, sont ils eux même ? Oui, bien sur.

Ensuite, et là c'est l'un des grands points de ma pensée entière sur le monde et les Hommes, le "Vrai Moi" n'est pas ce qu'on appelle le Vrai Moi.
Je m'explique.
Pour éviter tout quiproquo, quand je parlerais de "Vrai Moi", c'est dans le sens qu'on lui donne habituellement, "celui qu'on est sans mentir à soi et/ou aux autres". Le "Faux Moi" sera donc celui qu'on est quand "on ment à soi ou aux autres".
Voici donc ma pensée.
On dit qu'on est le Faux Soi quand on se ment.
Or toutes nos actions sont ordonnées par nous, notre pensée, notre raison, ce qu'on a de plus cher, de plus personnel, de plus intime. C'est donc le Vrai Soi qui dicte nos actions.
Maintenant, si je mens. C'est une action, elle vient donc du Vrai Moi. Donc le Faux Moi provient du Vrai Moi. C'est donc le Vrai Moi qui ait dicté le mensonge, l'apparence que je donne au Faux Moi.
Or, les possibilités de mentir sont incalculables, on peut très bien se créer des millions d'avatar différents si on le souhaite.
Ainsi, l'apparence du Faux Moi est dictée par le Vrai Moi. Or un mensonge n'est qu'apparence. Donc le Faux Moi est le fruit du Vrai Moi.
Ainsi, à travers le Faux Moi, c'est le Vrai Moi qui s'exprime.
Mais alors, le Vrai Moi serait faux ?
Et bien non. Je pense personnellement que tout le monde est dans l'erreur, en parlant de Vrai et Faux Soi. Le seul Soi qui existe, c'est le Soi Complet, celui qui contient ce que les Hommes appellent le Vrai et le Faux Soi.
Il n'y a donc ni Vrai ni Faux, juste le Complet, l'Unique, celui qui contient de ce qui, en nous, est Bon et Mal, Conscient et Inconscient.

Voilà pourquoi tout le monde est unique, au delà de la mode, philosophie, éducation, ... Car ce sont tous ces domaines qui nous forgent, nous, Complet.
Voilà aussi pourquoi le formatage ne rend pas une personne fausse. Formater amène l'Homme à devenir Complet d'une manière différente qu'une autre éducation l'aurait fait. Après tout, apprendre aux enfants que tuer, c'est mal, n'est-ce pas du formatage ? Si on éduque un enfant comme un cannibale, il deviendra surement cannibale ( ou pas ), mais cet individu en sera t-il "faux" pour autant ? Non, il sera complet, selon son enseignement.

PS : Manger des gens, c'est pas bien. Formater, c'est exactement la même chose que Eduquer, mais pour pas passer pour un pote de Kim Jong-Un, je vais dire que c'est pas bien.
PPS : A vrai dire, l'éducation est à la frontière du formatage et du libre-arbitre. Grosso modo.
Revenir en haut Aller en bas
Zyrdrake
The King
The King
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 16
Localisation : Caché dans la brume ou l'illusion des autres.

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Mar 25 Avr 2017 - 14:06

Euuuuuh? J'ai perdu (référence à autre chose)
Alors toi t'es fort on est pas soit même parce que l'on est incomplet ou une image que nous créons.
Alors maintenant "Unique" pour moi il a la même valeur que "l'égalité" ça vous tout dire et à la fois rien, tu est l'égal de plusieurs personnes car tu penses comme elles, mais tu es unique car tu portes des chaussure en écaille de poisson-chats. Pour exemple personnel, je considère le lycée comme une perte de temps et pourtant je pourrais retourner chez moi et produire moi même de la richesse mais de manière fiable. Mais je me lève tout les matins à 6h pour subir le temps d'une demi journée les bruits distrayant et les regards d'une multitude de personnes. Alors le "Faux moi" fait le contraire du "vrai moi" donc les idées sont différentes malgré tout,Je ne suis pas complet sinon je me sentirais appaisé ou calme.
Revenir en haut Aller en bas
lolilola
The King
The King
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 20/04/2017
Age : 15
Localisation : Souvent dans les nuages...

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Mar 25 Avr 2017 - 22:22

Donc si ton hypothèse est juste les comportements que j'adopte ne sont pas des masques mais des facettes différentes de ma personnalité, que je juge comme en étant "pas bien" j'aurai donc inconsciemment inventé cette notion de "faux moi" (dis moi si je me trompe) ... et ben écoute je peut pas dire que sa soit faux vu que quand je suis dans ces "rôle" je ressens les émotions de mes personnages et que je n'ai jamais fait des choses que je considère comme méchante et/ou stupide (jugé les gens sans les connaître uniquement sur l'apparence, critiquer et faire du mal volontairement, se délecter du mal qu'on fait au autres... bref des comportements stupides et méchants c'est pas ce qui manque ).
Sinon je suis vraiment d'accord avec toi sur l'éducation, en faite je pense que tout le monde se cache la vérité : "tuer c'est mal", cependant chaque jours des animaux sont tuer sans la moindre considération et, pour la plupart d'entre nous, nous mangeons de la viande/du poisson sans même y penser (bien sur je ne prends pas en compte les végétariens). De plus qui n'a jamais tué une fourmi, une mouche ou autre... personne, absolument personne car même le plus pacifiste de la Terre à un jour marcher sur une fourmi sans faire exprès, ce n'est pas parce que l'organisme vivant est plus petit qu'il est moins important(sinon dans ce cas là la vie d'une baleine serai beaucoup plus importante qu'une vie humaine): nous sommes donc des tueur, même si on n'a pas fait exprès. Penser vous vraiment qu'au tribunal quelqu'un qui à écraser une autre personne peut dire qu'il n'a pas fait exprès? Non, toute sa vie il sera considérer comme un tueur .
"C'est pas nous qui les tuons", cette excuse marche avec tout:
-Monsieur le juge, ce n'est pas mon client qui a tuer M.pppp. En effet c'est le pistolet qui l'a tuer.
-Parfait, mettait donc cette infâme objet en prison.
"Nous les tuons pour manger", et alors les cannibales ils mangent pas leurs victimes ? En quoi un humain et si différend qu'un animal ? Certes il ne "pense" pas mais c'est désormais prouvé que qu'on on lui fait du mal ben.. il a mal (logique me direz vous). Bref logiquement nous sommes des tueurs et nous avons déjà des victimes à notre actifs, c'est juste pour épargner nos états d'âmes que nous nous disons que nous sommes "des gentils qui ne font de mal à personne" (après tout dépend de votre définition du mot gentil bien sur). Je précise (au cas ou) que je ne dis en aucun cas que nous pouvons tuer quelqu'un avec préméditation ou non. Bon... je pense que je me suis un peu (voire énormément) égarer (les 3/4 de mon texte n'ont aucun rapport avec le sujet d'origine ... mais bon faite semblant d'avoir rien vu s'il vous plaît Razz ) ... tout ça pour dire que je pense que tu as raison Briséis.
Désolé pour le pavé et pour les fautes si il y en a....
Revenir en haut Aller en bas
Zyrdrake
The King
The King
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 16
Localisation : Caché dans la brume ou l'illusion des autres.

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Mar 25 Avr 2017 - 22:37

Personnellement, je trouves que tuer reste une option intéressante, je penses pas que ce soit mal et je trouves même que tout ce qui a été commandité par Hitler reste important nous pas pour ces victimes mais car elle a permis donc d'éviter et de repousser nombres de soucis, donc les enfants, vous devez retenir "le crime, c'est bien" (je juge que le meurtre est comme une flamme, il y'a de plus ou moins bonnes façons de s'en servir).
Revenir en haut Aller en bas
lolilola
The King
The King
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 20/04/2017
Age : 15
Localisation : Souvent dans les nuages...

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Mar 25 Avr 2017 - 22:52

Euh... là je partage pas ton avis... Par contre la partie sur la flamme est pas mal, mais si tu tue un tueur, tu deviens toi même un tueur et donc tu dois accepter le fait que tu peut toi-même être tué et tu n'a pas le droit de protester car ils appliquent tes idées...
Revenir en haut Aller en bas
Briséis
The King
The King
avatar

Messages : 688
Date d'inscription : 31/01/2016
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre ou la tienne, ça dépend de mon humeur !

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Mar 25 Avr 2017 - 23:27

Toi, Zyrdrake, je t'aime à un point ! Oser dire un truc comme ça, mais t'as 12 fois plus de couill*s que pleins de mecs "anti-systèmes" !
Mais bon, on va se calmer quand même...
En fait, Hitler n'avair rien contre les Juifs, il les a utilisé comme bouc-émissaire : il a dit "tout est leur faute", les gens l'ont cru, ils les ont tués, ils ont eut leur catharsis de violence, ils se sont calmés, et e voyant calmés ils se sont dit "la seule différence avec avant, c'est que les Juifs ne sont plus là, donc les Juifs devaient bien être la cause de nos problèmes !" et ainsi, les citoyens allemands ont légitimé et surtout renforcé la politique du bouc-emissaire.
La politique du bouc-emissaire, c'est fourbe : c'est qu'une fois réalisé que les gens y croient !

PS : Zyrdrake, scoop : y a des gens de religion juive ici, sur le forum.
PPS : Perso, je trouve que la politique du bouc-emissaire, pour sauver un pays, c'est efficace mais quand même bien batard !

Enfin, oui, le meurtre est un outil, soit, mais même pour fonder un monde meilleur, de quel droit je peux decider qui vit et qui meurt !?
PS : Dewey Président !
Revenir en haut Aller en bas
Bastient753
The King
The King
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 15/01/2016

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Mar 6 Juin 2017 - 15:59

Je rajouterai seulement que Macron a crée Le Pen.
C'est en agrandissant l'emprise du capital sur la société que "les socialistes" ont enfanté le FN.
"Est-il besoin d'une grande perspicacité pour comprendre que les idées, les conceptions et les notions des hommes, en un mot leur conscience change avec tout changement survenu dans leurs conditions de vie, leurs relations sociales, leur existence sociale ? Que démontre l'histoire des idées, si ce n'est que la production intellectuelle se transforme avec la production matérielle ?"
Nous disait déjà un barbu très... barbu.

Et toute crise trouve son juif.

PS : https://soundcloud.com/megacore-1/megacore-dewey-style
Revenir en haut Aller en bas
Simoun1er
The King
The King
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 17
Localisation : Dans les nuages (mais dans le 14 aussi)

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Mar 6 Juin 2017 - 22:01

Eh hop je m'incruste !
Je comprend bien ton "problème" (guillemets car après tout c'est de l'adaptation non ?).
J'ai moi même tout un tas de masque. Mais il ne me cache pas totalement. Je reste en partie moi même. Je les utilises surtout (donc plutôt utilisais) quand je suis triste, pour cacher cette tristesse. Mais bon, je les utilises pour pleins d'autres choses et les utilises toujours de façon modérée. On va dire qu'ils ne sont pas la pour me faire passer pour un mouton, mais plutôt pour m'empêcher de souffrir, face à tout les gens du lycée, et également mon imaginaire, tout le temps en train de me faire imaginer des horreurs ou au contraires des choses merveilleuses qui n'arriveront jamais.
Je ne suis donc vraiment moi même qu'en présence d'une personne me comprenant bien. Car la je n'aurait plus besoin de cacher quoi que ce soit, ni de me protéger, car si la personne me comprend elle me fera (normalement) pas de mal.
J'espère que tu vois ou je veux en venir. Mais selon moi un masque, c'est "la vie" dans le sens ou on ne peut pas être nous même avec les "normaux" (si je puis dire). Sinon on se ferai continuellement rejeter ! Et même en portant un "semi masque" je me fais encore rejeter, alors je te laisse imaginer ce qui se passerai si j'en avais pas !
Ce masque est une protection pour moi, non pas une adaptation. Avant je m'adaptais avec, pour pas être rejeté, mais ça m'a fait mal au bout d'un moment, j'étais vraiment plus du tout moi même. Donc maintenant je l'utilise juste pour pas souffrir. Les gens voient un mec bizarre, mais le "mec bizarre" s'en fout au moins.
Donc pour moi ton problème n'en est pas un. Porte un masque si cela t'aide, mais modérément. Essaie de juste t'en servir pour te protéger de ce monde, et non pour carrément changer ta personnalité, change juste un tout petit peu ^^

PS (Zydrake). Tuer non. Tuer un tueur oui. Car tu sauve ses prochaines victimes. Et idem avec un violeur, ou tout autre criminel. Tuer un criminel sauve des gens, donc tu ne deviens pas un tuer toi aussi ! Mais tuer pour tuer... Arrêtez vos conneries !
Revenir en haut Aller en bas
Briséis
The King
The King
avatar

Messages : 688
Date d'inscription : 31/01/2016
Age : 17
Localisation : Dans ma chambre ou la tienne, ça dépend de mon humeur !

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Mar 6 Juin 2017 - 23:28

Amis du soir, bonsoir.

J'aimerais raidement revenir sur la réponse de Zyrdrake du 25 avril, suite à mon pavé sur l'identité, que je n'avais alors pas remarqué.
"Alors toi t'es fort on est pas soit même parce que l'on est incomplet ou une image que nous créons."
D'abord, merci de confirmer ma force, il est vrai qu'elle est immense.
Ensuite, non.
Je n'ai jamais dit qu'on était pas soi-même, puisque "ne pas être soi" est une oxymore. Je n'ai pas dit non plus qu'on était incomplet. On est complet, mais on ne s'étudie soi-même que de manière incomplète. On est soi-même complet. Très compliqué à expliquer comme à comprendre, je ne t'en veux pas.
Pour résumer trèèèès rapidement, ce que tu appelles le "Faux Moi" et le "Vrai Moi" ne sont que des éléments incomplets, qui, réunis, forme un "Moi Complet Complexe".

Sed redeat, unde aberravit oratio. Mais que le propos revienne d'où il s'est égaré. Oui je me la pète avec mon latin. Je suis pédant. Oui.
Il faut se dire que, comme un masque est une part de soi, en utiliser va nous influencer. En bien comme en mal, tout n'est que question de définition.
Malgré tout, on change. Avec, ou sans masque. Pour parler franchement, un masque n'est une mauvaise chose que lorsqu'on considère que l'actuel est bien.
Il a une infinité de masques possibles, il suffit de savoir lequel choisir. Lequel nous changera imperceptiblement vers ce que l'on veut devenir.
Au final, ce dont je penses que tu parles, Simoun, c'est d'un masque suffisamment similaire pour nous tromper nous même, pour qu'on croit qu'on aie pas changé, et pour qu'on croit pas qu'on aie pas changé. Alors qu'au final, on changera. Les masques dont vous parlez sont ceux qu'on impose à son visage, ceux dont je parle ceux qui s'imposent à notre visage. Changera t-on peu ou beaucoup ? Nous changerons autant qu'il le faudra, incessamment, car on ne vie pas deux fois la même seconde.

Petit hors sujet : j'ai créé ce sujet http://ado-precoce.forumactif.com/t584-debat-le-meurtre-tuer-la-justice-de-la-mort afin de continuer de manière plus adaptée notre petit débat
Revenir en haut Aller en bas
Ithinksoiam
Nouveau
Nouveau


Messages : 16
Date d'inscription : 14/04/2017

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Mar 15 Aoû 2017 - 8:59

Comme toi je ne suis pas moi même non plus. Pourquoi je fais ça? Pour me protéger et pour pouvoir me faire des amis en quelques sorte, alors que je suis plutôt spécial comme personne, c'est beaucoup plus facile de s'adapter à l'autre que d'attendre quelqu'un qui s'adaptera à moi. Mais ça m'a quand même attristé que pas mal de personne que je connaissais avait du mal avec mon "vrai moi" ce qui me valait parfois d'être à part. Après aussi qui est vraiment lui même? Celui qui s'habille de toute les couleur sans se préoccuper de l'autre? Celui qui parle fois et rigole si il a envie? Bonne question X) enfin en tout cas voilà ma raison
Revenir en haut Aller en bas
Louhuet
Nouveau
Nouveau
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 14
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    Mer 16 Aoû 2017 - 12:10

C'est une question que je me suis déjà posée, et j'ai tiré une conclusion plutôt différente de la tienne. Ces "masques" je les considère plutôt comme des facettes de ma personnalité, un peu modifiées, un peu maquillée. Même complètement faux, un masque peu être bénéfique.
J'ai rencontré la plupart de mes amis (mon amie en fait) car elle étaient dans le cercle de connaissances d'une des personnes que je fréquentais avec ces "masques"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jamais vraiment moi même ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Jamais vraiment moi même ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jamais trop tard pour bien faire
» 45m de pleurs :plus jamais ça !
» Ce que vous n'oserez jamais porter
» Harry Potter existe vraiment !
» Je suis vraiment fière de moi...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ado Précoce :: La précocité :: Les gens/Les amis-
Sauter vers: