Viens discuter et rencontrer des ados comme toi !
 
AccueilLe ForumFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le sport, la méditation.

Aller en bas 
AuteurMessage
Nox_
The King
The King
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 16/07/2017

MessageSujet: Le sport, la méditation.   Lun 14 Aoû 2017 - 0:05

Est ce que vous avez une quelconque expérience avec la méditation ? Si non prévenez moi, j'aimerais savoir ce que vous en pensez d'extérieur.
De même pour le sport. Et si vous faites du sport, j'aimerais que vous me partagiez ce que cela vous procure et a comme effets sur vous ! C'est important Wink.

Personnellement je considère le combo sport + méditation un très bon début pour être épanoui personnellement, ce qui aide grandement à l'épanouissement social d'ailleurs. Comme je le dis c'est un début, mais ça vaut carrément le coup à partager cependant.

C'est en rapport avec le stress et l'angoisse dans le fait que cela m'aide à rester calme et à prendre les bonnes décisions. Surtout parce que du coup, je prends les choses pour ce qu'elles sont : Je n'ai pas un examen important demain auquel j'ai la possibilité de rater ce qui m'empêcherai d'aller dans l'école de mon choix et compromettrait mon avenir; demain, j'ai un examen, et je dois le préparer comme ça pour pouvoir le réussir, parce qu'il est important. Je vais faire du mieux que je peux.

Et entre autres, je ressens des sensations presque aussi agréables quand je médite que quand on m'a administré du MEOPA à l'hosto. Conclusion : Méditation > Drogue.
Revenir en haut Aller en bas
Simoun1er
The King
The King
avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 18
Localisation : Dans les nuages (mais dans le 14 aussi)

MessageSujet: Re: Le sport, la méditation.   Lun 14 Aoû 2017 - 0:33

Je fais beaucoup de sport, et ai beaucoup de méditation (je compte reprendre). Cela m'aide en effet beaucoup, que ce soit pour la confiance en sois, le fait de se défouler quand ça va pas ou qu'on est en colère (colère : pas bien Evil or Very Mad ) ou quoi que ce soit du genre. La méditation aide à obtenir une certaine sagesse je pense. Elle aide à réfléchir de façon plus "réfléchie" (oui j'ai vraiment pas trouvé mieux...), en gros elle peut selon moi diminuer l'impulsivité, et augmenter le calme, la sérénité. Et le sport aussi d'ailleurs, il nous fais nous défouler, et donc nous avons plus de chance d'être par la suite moins impulsif et plus serein, car tout nos soucis sont partis dans le sport.

(Bien entendu, je parle ici de la personne qui fais du sport généralement seul(e) (type muscu), et qui ne le partage pas forcément souvent. Pour les gens faisant du sport en groupe, je dirai simplement que le sport fera sociabiliser, mais fermera malgré tout cette sociabilisation aux gens faisant du sport avec vous, pour la sociabilisation avec d'autres personnes, c'est ce qui est écrit en dessous !)

La ou je ne suis pas d'accord avec toi, c'est quand tu dis que cela fait sociabiliser. En effet ça peut, mais ce n'est pas toujours le cas. Je vais pour appuyer ce que je dis vous faire part d'une expérience personnelle très récente (c'est arrivé hier en fait !). *Si vous voulez passer le moment ou je parler de ma vie vous gênez pas*
Alors en gros, je faisais une séance de street workout (sport que je pratique de temps en temps par pur plaisir en plus de la musculation que je pratique 5J/7 ) et un gars est arrivé en faire avec moi (car pour ceux ne voulant pas et n'étant pas allé cherché ce que c'est le street workout se pratique dehors, généralement dans des parcs). Le temps passait, il manquait vite d'endurance et s'arrêtait, alors que je continuais sans faire de pause après bien 2h. Et la il a commencé à draguer une fille qui passait par la et à sympathiser avec des passants. Moi je continuais ma séance car j'étais vraiment très concentré sur mes exercices, et finalement, le gars lui, sociabilisait vraiment. *passage de ma vie finit*
Je ne veux pas ici faire passer les sportifs (et moi) pour des asociaux (ils ont déjà assez cette foutue réputation collée sur le front... (et moi aussi) ), mais seulement dire qu'une passion comme celle ci, c'est plus que juste jouer aux jeux vidéos de temps en temps, par exemple, (et je critique pas j'adore ça) c'est un vrai mode de vie. Et qui dit mode de vie différent de la moyenne (aimer manger presque tout le temps sain (j'ai bien dis aimer, je m'y oblige pas, j'adore), faire du sport presque tous les jours, ne pas boire d'alcool, et ainsi de suite..) ça vous fais forcément vous éloigner de beaucoup d'opportunités pour sociabiliser avec la plupart des gens, même si bien sur ça vous fait sociabiliser avec quelques autres qui sont comme vous. En gros, disons que oui un sportif peut tout à fait être sociable, mais le sport n'arrangera pas ça, au contraire. En même temps c'est pour moi logique, moins on passe de temps à faire des activités amenant à sociabiliser, moins on sociabilise. Donc passer plus de temps à cuisiner, à prendre soin de sa santé, et à faire du sport, et moins de temps à faire des trucs avec des potes car nos emplois du temps sont forcément décalés c'est pas bon pour la sociabilisation ! Forcément, la ou ils mangeront fast food et feront des trucs ensemble toute la journée, le sportif mangera sain et partira tôt (ou viendra tard) car il fera du sport. Et bien sur qu'on peut faire des exceptions, mais pour quelqu'un ayant travaillé dur pour tenir une diète et un rythme d'entrainement, le fait de l'arrêter (même pour des potes), l'embêtera, et le fera donc être peut être moins agréable que ce que ses potes voudraient.

Voila j'espère avoir été clair !

Pour les sensations durant la médiation, je dirai que c'est tout à fait normal, que tu médite juste très bien ! Mais selon moi tout le monde peut y arriver, certains ont juste besoin de plus de temps que d'autres.
Pour celles durant le sport, je dirai que j'ai du plaisir bien sur, mais aussi une certaine légèreté pendant la séance, comme si tout ce qui pouvait ne pas aller et toutes les pensées plutôt mauvaises partaient. Et après la séance c'est comme se sentir "plein". Oui je sais c'est très bizarre dis comme ça mais bon... (en fait c'est la sensation que fait la congestion musculaire, provoquée par l'accumulation de sang dans les muscles, fin bref je vais pas rentrer dans les détails.) Et ya aussi la sensations que le corps procure non seulement car le sport est considérée comme récompense, mais aussi pour nous calmer. Un peut comme si après une bonne séance, le corps vous droguait pour vous détendre car vous avez procuré un gros effort. On sent comme un devoir accompli aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Nox_
The King
The King
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 16/07/2017

MessageSujet: On peut mettre un titre à ces trucs ? 0_o   Jeu 17 Aoû 2017 - 13:19

Ce que tu dis fais terriblement sens, avec un argumentaire des plus huilé. Je n'y avais encore jamais pensé, mais je te rejoins vu que tu t'es appuyé sur le fait qu'avoir un mode de vie différent de la norme freine à la sociabilisation sans sophisme, ce que je considère vrai.

Cependant, je disais surtout qu'être heureux personnellement aidait à être heureux socialement ^^. Et je pense toujours que c'est vrai; même si le sport en lui même te gêne dans ton processus de sociabilisation, si il te permet d'être heureux, ça vaut le coup. ^^
Parce que si tu es heureux seul, alors tu pourra être heureux socialement. J'en suis encore une fois convaincu. Maintenant c'est mon tour de parler ma vie, j'active ma carte piège ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Pour illustrer ce fait, je vais citer un dialogue que j'ai eu avec des potes de lycée, en sachant que même si je n'ai aucuns amis au lycée ( selon mes critères ) je suis accepté et fais bien partie de la communauté. Parfois je m'en éloigne pour rester sain d'esprit, mais c'est ma faiblesse humaine ça lel. Nous étions donc entrain de discuter des gens du lycée, et Maxime disait qu'il avait du mal à se faire des amis en général. Je lui ai donc proposé d'essayer d'être heureux seul, ce qui était pour moi un point important de développement personnel. Et j'enchaîne sur le fait que "je n'ai pas besoin de vous pour être heureux", mais pas méchamment bien sûr. Et là Léa transcende en disant " Je pense que c'est pour ça qu'on t'aime Léo". Et avec du recul, c'est beaucoup trop vrai. C'est bizarre d'ailleurs, mais indéniable. Il faudrait que je réussisse à rationaliser ça, d'ailleurs.


Par ailleurs, j'aimerais bien savoir comment tu fais pour méditer durant la méditation. C'est vraiment une expérience que j'aimerais tenter pour le coup, ça m'intrigue fortement.
Revenir en haut Aller en bas
axellou
Grand Bavard
Grand Bavard
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 02/04/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: Le sport, la méditation.   Mer 1 Nov 2017 - 14:16

Alors pour être honnête la méditation c'est vraiment pas mon truc. Ça m'aide pas du tout bien au contraire, ça me fait poser encore plus de questions et après c'est un bon bazar dans ma tête. Chez certaines personnes ça peut en effet canaliser les pensées, permettre de devenir plus réfléchi mais apparemment pas chez tout le monde.

Par contre, le sport me permet véritablement de lâcher prise, d'évacuer tout le stress que j'ai. Clairement après une bonne séance de sport (un sport que j'aime bien sur) je me sens épanouie, vidée de tout ce que j'avais de négatif. C'est même difficile à expliquer mais je me sens bien, vraiment bien. C'est comme si je pouvais être sur mon petit nuage.
Pour moi il n'y a rien de mieux que le sport pour se vider l'esprit. après je considère que cela ne va pas avoir le même "bienfait" sur une personne qui en fait tous les jours parce que ça va devenir vraiment routinier et franchement ça m'étonnerait qu'en faisant du sport quotidiennement on sente autant cette sensation de bien être ensuite, de détente.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sport, la méditation.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sport, la méditation.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sport pour affiner la silhouette
» Sport en salle
» Processus d’accréditation mis sur la glace
» Qui veut faire du sport avec moi??
» les soucis au sport

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ado Précoce :: La précocité :: Stress, Angoisse, Comment le gérer ?-
Sauter vers: