Viens discuter et rencontrer des ados comme toi !
 
AccueilLe ForumFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je n'y vais plus vraiment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maxime
The King
The King


Messages : 102
Date d'inscription : 12/03/2012
Localisation : Non loin de Paris

MessageSujet: Je n'y vais plus vraiment   Sam 1 Sep 2012 - 18:24

Je n'arrive plus à aller au lycée à pleins temps, et ce depuis maintenant 8 mois.
Je ne sais pas si c'est un problème agoraphobie ou autre, mais quand je suis là bas, je me sens mal. Et puis, c'est tellement inadapté d'aller en cours avec des personnes qui ne sont pas sur la même longueur d'ondes, qui ne comprennent pas aussi vite, ainsi que de suivre des cours que je peux bâcler en une semaine au lieu d'un mois.. Je m'y ennuie très facilement.
Je pense que les sensations de "malaise" quand j'y suis sont liées à l'hyper-réceptivité, au fait qu'on remarque le moindre détail, qu'on est très vigilants, et qu'au final on se fatigue psychiquement quand on est dans un milieu stressant. Bref, il y a pleins de raisons qui s'enchainent pour, qu'au final, rien qu'à l'idée de devoir me rendre au lycée, je me sens mal.

Je voulais aussi préciser que j'ai appris ma précocité il y a seulement quelques mois.


Dernière édition par Maxime le Mer 9 Jan 2013 - 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nolaru
The King
The King
avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 21
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Je n'y vais plus vraiment   Sam 1 Sep 2012 - 18:48

Quel est ton ressenti par rapport à ta précocité ?
Revenir en haut Aller en bas
Maxime
The King
The King


Messages : 102
Date d'inscription : 12/03/2012
Localisation : Non loin de Paris

MessageSujet: Re: Je n'y vais plus vraiment   Sam 1 Sep 2012 - 18:55

D'un côté, quand je l'ai appris, ça ne m'étonnait qu'à moitié parce que je me suis toujours senti différent au niveau """""intellectuel""""", donc bon. Après, je ne savais absolument rien de ce qu'était la "précocité", du coup je me suis mis à lire quelques bouquins sur ça, à faire le tour des sites web, des associations qui existent, etc. C'est comme ça que je me suis inscris ici, et que j'ai intégré une association internationale de surdoués. Au début, je le voyais comme une sorte de "maladie". Avantageuse, certes, mais désagréable à vivre, quand on est au sein d'un entourage différent. Mais bon, le temps a passé depuis, et j'essaie de prendre ça comme un avantage, plutôt qu'un inconvénient. Suffit de se fondre dans la masse, au niveau de l'entourage, et puis essayer de se comporter comme les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Nolaru
The King
The King
avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 21
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Je n'y vais plus vraiment   Sam 1 Sep 2012 - 19:23

Tu as l'air de pas trop mal gérer ça... de quelle association il s'agit exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
Maxime
The King
The King


Messages : 102
Date d'inscription : 12/03/2012
Localisation : Non loin de Paris

MessageSujet: Re: Je n'y vais plus vraiment   Dim 2 Sep 2012 - 11:14

Je t'envoie ça par MP !
Revenir en haut Aller en bas
Jhonmarley
Grand Bavard
Grand Bavard
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 22
Localisation : Digne-Les-Bains

MessageSujet: Re: Je n'y vais plus vraiment   Lun 17 Sep 2012 - 22:24

Essaye de t'entourer de gens qui te comprennent ce sera plus facile a supporter ya au moind un autre précoce qui devrait etre intéressant/e ou même des gens non précoce mais cool quand même =p. Dans un groupe de potes on est toujours mieux même si ils sont peu nombreux .
Aufait : pourrais-je avoir aussi le nom de l'association en MP stp ? =p
Revenir en haut Aller en bas
Anaya
The King
The King
avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 05/01/2013
Age : 21
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Je n'y vais plus vraiment   Sam 5 Jan 2013 - 19:42

J'ai un peu le même problème que toi, moi non plus je n'ai plus envie d'aller au lycée, je préfère rester chez moi avec ma famille (ils sont aussi précoces)... Le souci, c'est qu'après, se renfermer sur soi-même , ce n'est pas la bonne solution. Personnellement, j'avais déjà réfléchi à aller dans des écoles spécialisées où je me sentirais sûrement mieux. Après, je me dis aussi que c'est refuser de vivre comme les autres et encore une fois que ça conduira forcément à l'isolement ... (et de toute façon je n'ai pas les moyens car ces écoles sont très chères Rolling Eyes )
Malheureusement tout ce que je peux te dire c'est de prendre ton mal en patience... et d'attendre patiemment la fin du lycée ! Bon courage et sache que tu n'es pas tout seul ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Serren
Petit Nouveau
Petit Nouveau


Messages : 1
Date d'inscription : 22/10/2013

MessageSujet: Re: Je n'y vais plus vraiment   Mar 22 Oct 2013 - 1:18

Salut .. J'ai longuement hésitée avant de venir sur un forum comme celui-ci, et puis, c'est sûrement a force de deceptions que je me suis enfin lancer. Tout d'abord je me présente, je m'appel Maélys , j'ai 19ans et tout sa je l'ais vécus ; Ma précocitée je l'ai apprise très tard et ma vie , a cause de sa est devenue un vraie cauchemard. Deja mon parcourt scolaire , plus jeune je m'ennuyais enormement en cours, et puis j'ai eu l'idee de me " rabaisser " pour me mettre au niveau des autres , etant aller jusqu'a demander un redoublement avec 13 de moyenne generale ; Et la sa a ete la descante aux enfers , rien ne c'est arranger ; mes relations avec les autres ce sont deterriorées , je me suis mise a écouter du metal , déssiner ect. Tout en restant seule.. Pourtant j'ai enormement essayer d'aller vers les autres, mais tout ce retournais contre moi ; Et puis j'ai changer d'ecole , la je ne voulais surtout pas que quelqu'un sache que j'etais differente , alors j'ai fait la pitre et me suis mise en avant ; Je souffrais de tout ses gens qui m'entouraient, tout sa , toutes ses emotions .. C'etait trop a gerer pour moi , l'attachement , la trahison , l'injustice , le mensonges , la manipulation .. Mon coeur explosait , mes notes ce deterioraient , mes relations familial etaient affreuses .. Et puis j'ai " mal tourner " je trouvait mon bonheur dans le malheur des autres , c'est affreux a dire , mais les gens qui souffraient enormements ( les drogués , les sdf , les skined , les " emos " ) pour moi ils etaient benefiques , je trouvaient en eux un moyens de me rassurer , de me rapprocher de ma propre souffrance .. Pour proteger ma famille de ce que je devenais et faisais je m'en suis éloignée .. Les cours , pour moi , etaient devenues juste une source d'angoisse totale et de perte de prise de moi-même . Un jour, en voyant que ma vie ne ressemblais a rien, que je me droguais a 13ans , sortait et buvait depuis maintenant 4ans .. J'ai decider de changer . A 17 ans j'ai reppris mes etudes dans une ecoles " sachant gerer la précocitée" , je voulais mon Bac .. Je voulais grandir. Toute cette souffrance vue aupparavent m'a permise de grandir tres vite , peut etre meme trop .. Cette meme annee est survenue une envie " bebe " , " mariage et vie de famille " .. Je suis tombee enceinte de mon copain de l'epoque .. Je me sentais heureuse mais toujours incomblee .. Un accident mis fin a cette grossesse , et la .. Je me suis remise a souffrir . Malgres sa je me suis accrocher , j'ai essayer de gerer toutes ses emotions pendant un an , la perte d'un ami proche ( deces ) est aussi survenue au cours de l'annee , mais cette fois si pas question de me laisser abattre ! Et puis tout m'a rattraper .. D'un coup , comme un elastique vous revenant en pleine gueule. Je me suis eloigner de mes quelques amis que je ne supportait plus .. De tout sa .. Je voulais m'enfermer pour ne plus jamais sortir , a 19ans je n'arrive toujours pas a me comprendre , j'avale le mal des autres comme on respire l'oxygène , je vois des choses que les autres ne voient pas ; Les gens m'apprecies pour un labs de temps tres court alors que moi je serais capable de les aimés pour la vie .. J'ai souvent penser au sucide .. Mettre fin a tout sa, a toute cette imcompréhansion , tout ce mal être profond et cet echec permanant .. Cette sensation de decevoir tout le temps les gens , ma famille plus particulièrement .. Alors qu'avec " un QI de 135" ont est " promus " a de grandes choses .. Ahah.. Je haie la précocitée , je haie ce " don " que l'ont m'a offert , je haie tout sa .. Je crois meme que je me haie moi. Voilà, je vous ais raconter ma vie, vous ne me connaissez pas et pourtant .. Vous etes ceux qui en savent le plus ; les premiers a rentrer dans ma façon de penser. Maé
Revenir en haut Aller en bas
joxuss
The King
The King
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 20
Localisation : poitou-charente

MessageSujet: Re: Je n'y vais plus vraiment   Mar 22 Oct 2013 - 12:03

Tiens! ça c'est déjà un peu plus gros que ce qu'on à l'habitude de voir ici ^^' (sorry pour toi)
ET BIEN JE TE SUIS!
Tout d'abord si tu veux vraiment te ressaisir ÉTABLIE DEJA TON ETAT NORMAL! C'est un seret qui a l'air assez Cornichon comme ça mais c'est une grande partie du problème de chaque précoce, faut arrêté de te dire que ta façon de faire ou de penser est mauvaise ! T'aime voir les gens souffrir? Eh bien ça arrive! C'est peut-être malsain mais si c'est vraiment toi assume le!
Dans ce que ta écris j'ai bien compris que le cauchemard commence quand tu décide de redoubler, fallait pas t'attendre à grand chose d'autre car "LES AUTRES" cette bande de déchets de la vie qui vivent d'insulte, de bière, de manipulation, de sexe, de mensonge, de clash et qui ne l'admettent même pas C'EST CA QUI DESTABILISE! Leçon numéro 1 ne jamais se rabaisser à cette populace de manant et autres SDF, c'est prouvé, tu vaux mieux qu'eux! C'est juste que personne te le diras jamais car l'égo humain n'a aucune limite, et pour se réconforter dans leur médiocrité jamais de la vie ils ne feraient le plaisir à quelqu'un de lui dire qu'il/elle à raison!
Fait vraiment ce que tu veux! emmerde les autres! Tu veux un bébé, vas-y, les autres sont des cons mais tu veux pas rester toute seule? Tu m'appelle, moi de toute façon je me suis habitué à être seul et à n'être là que pour les autres. Si tu te nourris du malheur des autres, je suis sur qu'en tant que précoce tu vas finir par développer de la compassion et vouloir les aidés! Alors dans ton école ou peut importe où tu sois méprise les gens qui ne t'aiment pas, sois amie avec ceux qui t'aiment bien, et si un jour ils te trahissent, et bah méprise les!

Dis toi que le suicide c'est un dernier recours, moi aussi comme pas mal j'en ai fait une tative de suicide, et je le vois plus de la même façon, pour moi le suicide c'est une libération, la vie c'est l'enfer, alors si t'es à bout que t'en peux plus du tout tu peux y aller, mais pour moi la vie C'EST UN CHALLENGE CONSTANT! Chaque seconde me rend plus fort, et je suis bien décidé à vivre le maximum de temps pour faire chier la vie elle-même et toute la race humaine!

Et ils disent tous "wow avec un QI de 56454846454 tu est promus à faire de grandes choses uh uh ^w^" ET BAH TU FAIS EBOUEUR TIENS! MOI J'ADMIRE CES GENS QUI SE LEVENT TÔT LE MATIN POUR PRENDRE TES ORDURES QUE TU SORS MÊME PAS SOUVENT ET CA TOUS LES JOURS! Je peux te dire qu'avec 140 c'est pas mieux excepté que je sois totalement malade psychologiquement et que j'ai le profil d'un psychopathe sérial killer, ça bien sur personne me l'a jamais dit! Et c'est pas pour ça que je suis sur que je le suis pas! Toute façon la folie c'est juste une manière différente de pensé qui, ironiquement, nous vas plutôt bien à nous les précoces! ^^

Donc récapitulatif:

-Se définir
-s'accepter et s'assumer
-décider de comment tu veux vivre
-Faire ce que TU AS décidé de faire
-Faire abstraction des déchets qui t'entoure (ou les utilisé s'ils peuvent êtres utiles)
-Faire une présentation dans la partie "présentation" du orum pour que tout le monde puissent te connaitre ^^.


Sur ce Bienvenue et bonne chance d'avance!
Revenir en haut Aller en bas
Anaya
The King
The King
avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 05/01/2013
Age : 21
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Je n'y vais plus vraiment   Mar 22 Oct 2013 - 12:06

Salut Maélys !

Je trouve ton histoire très intéressante...J'aurais tellement de choses à y répondre.
Moi, je te trouve très forte, très courageuse. C'est la première impression que j'ai eu lorsque j'ai lu ton message. Malgré tout le mal-etre que tu as, tu continues à te battre. Comme tu dis, tu as souvent pensé au suicide. Pourtant tu es toujours là. Et ça veut déjà dire beaucoup de choses non ?
Tu te vois comme quelqu'un d'horrible, comme une victime de la société. Moi je te vois plutôt comme quelqu'un qui dit M*RDE à tout ça. Peu importe ce que tu as fait, ou ce que tu n'as pas fait, par le passé. Tu avance. Tu vas me dire que tu n'as pas le choix. On a toujours le choix. C'est la question qui va longtemps intéresser Camus : la question du suicide. On a le choix de vivre sa vie ou non. Bon je m'étale un peu. Mais je pense que toi tu ne fais pas partie des gens qui veulent en finir puisque tu cherche toujours à arranger la situation.
Comme je te l'ai dit au début de mon message, j'ai énormément de choses à te dire qui me viennent en tete. Mais bon, je vais me limiter à ça pour l'instant.
Et à mon avis; la roue tournera toujours. Alors ne perds pas espoir.

PS : et n'hésite pas à venir me parler en MP si tu en as l'envie, j'en serais ravie
Revenir en haut Aller en bas
Zoé45
The King
The King
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 19/08/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Je n'y vais plus vraiment   Mar 22 Oct 2013 - 13:20

Bon alors déjà, bienvenue sur le forum ! Et ensuite, excuse-moi d’avance si j’écris un peu n’importe comment et que les idées se suivent sans forcément avoir de lien entre elles (j’ai trop de pensées dans ma tête et j’ai pas le courage de tout organiser correctement^^)


Serren a écrit:
je vois des choses que les autres ne voient pas ;  Les gens m'apprecies pour un labs de temps tres court alors que moi je serais capable de les aimés pour la vie ..
Je suis d’accord avec toi, c’est difficile à vivre.

Serren a écrit:
Je haie la précocitée ,  je haie ce " don "  que l'ont m'a offert ,  je haie tout sa ..  Je crois meme que je me haie moi.
Il y a quelques semaines encore, je pensais exactement comme toi. Et le suicide, j’y ai pensé aussi, plusieurs fois.
Mais, quand on réfléchis bien, même en considérant la précocité comme un handicap, cela ne veut pas dire que ça t’empêchera forcément d’être heureuse… bah oui, on peut être handicapé, physiquement et/ou mentalement, et être heureux quand même.
Et dans ton cas, dans notre cas, la précocité peut être une force plus qu’une faiblesse ou un handicap. Il faut juste apprendre à accepter cette différence ; reconnaître qu’être précoce, ça a des inconvénients, mais aussi des avantages ; et ensuite essayer de réduire les inconvénients et surtout exploiter au maximum les avantages^^. Et pour en revenir à ce que disais joxuss, il faut que tu t’acceptes et que tu t’assumes comme tu es (c’est-à-dire comme précoce…mais pas seulement, car ta précocité n’est pas la seule chose qui te définit^^).
Personnellement, je ne m’assume pas encore totalement et j’ai encore un peu de mal à accepter ma précocité, mais je travaille beaucoup là-dessus, j’ai fais beaucoup d’efforts depuis la rentrée et je me sens déjà mieux^^.  

Tu as beaucoup souffert, et tu souffres encore beaucoup, mais tu vas t’en sortir, j’en suis sûre. Et je rejoints l’avis d’Anaya :
Anaya a écrit:
Moi, je te trouve très forte, très courageuse. C'est la première impression que j'ai eu lorsque j'ai lu ton message. Malgré tout le mal-etre que tu as, tu continues à te battre. Comme tu dis, tu as souvent pensé au suicide. Pourtant tu es toujours là. Et ça veut déjà dire beaucoup de choses non ?
En plus tu t’es confiée sur le forum, ce qui montre bien que tu es déterminée à régler tes problèmes. Je ne sais pas si tu l’as déjà fait, mais si tu as des amis proches sur qui tu es sûre de pouvoir compter, tu pourrais leur expliquer ce que tu ressens, ça pourrait t’aider. Tu pourrais aussi en parler à un psy (un "bon" psy je veux dire…parce que personnellement, les psys que je suis allé voir m’ont toujours plus enfoncée qu’autre chose donc bon :/ ). Et sinon tu parles de ta précocité et de tes problèmes avec ta famille ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
joxuss
The King
The King
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 20
Localisation : poitou-charente

MessageSujet: Re: Je n'y vais plus vraiment   Mar 22 Oct 2013 - 15:41

OUAIS! Si tu t'obstine tu finira par les résoudre tes problèmes! Te laisse pas faire on te soutient!

mode POM POM BOY ON!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je n'y vais plus vraiment   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je n'y vais plus vraiment
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» WW !!!!!!!! Je vais l'avoir ...
» D'ou-je viens...ou je vais! :)
» une palissade rétinienne (je vais me faire opérée de la cataracte)
» Je vais prendre du recul...
» scoop !! je vais l'étripper !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ado Précoce :: La précocité :: Le Collège/Lycée-
Sauter vers: